Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Accréditation, certification : toujours des confusions, mais un but commun, instaurer la confiance

    03 mai 2016

    Lorsqu'il s'agit pour une entreprise d'instaurer auprès de ses clients de la confiance dans les prestations réalisées, il se pose alors la question du choix entre une accréditation sur la base d'une norme de la série ISO /CEI 17025 et une certification de son système qualité suivant une norme de type ISO 9001 : 2015.

    Confusion ou méconnaissance ?

    Les termes accréditation et certification sont souvent utilisés de façon interchangeable, comme des synonymes, alors qu'ils désignent des concepts spécifiques et décrivent le résultat final de processus complètement différents.

    La différence entre accréditation et certification reste encore malheureusement méconnue par beaucoup d'acteurs économiques. Face à ce constat, une mise au point s'impose.

    L'accréditation

    Dernier niveau de contrôle sur le plan technique des activités de certification et d'évaluation de la conformité, l'accréditation est l'attestation de la compétence de l'impartialité et de l'indépendance d'un organisme (certificateur, laboratoire d'essai, organisme d'inspection) au regard des normes en vigueur.

    L'accréditation atteste que les organismes d'évaluation de la conformité sont techniquement compétents dans le domaine considéré pour donner confiance dans les certifications et les essais effectués par tierce partie. C'est donc une reconnaissance formelle de leurs compétences pour effectuer des tâches spécifiques d'évaluation de la conformité, tel que défini par la norme ISO/CEI 17011.

    Bien qu'il s'agisse d'une démarche volontaire, elle est de plus en plus rendue obligatoire par voie règlementaire dans certains domaines d'activité.

    En France, le COFRAC (Comité Français d'Accréditation) est l'unique organisme national d'accréditation tel que le prévoit le règlement (CE) 765/2008 du 9 juillet 2008. A ce jour, le COFRAC a délivré plus de 3000 accréditations, tous secteurs confondus.

    La certification

    La certification est une procédure par laquelle une tierce partie donne une assurance écrite qu'une organisation, un produit ou un service est conforme aux exigences d'un référentiel donné.

    L'obtention d'une certification est pour une entreprise un moyen privilégié de faire connaître la qualité de son organisation, de ses produits ou de ses services auprès de ses clients et fournisseurs. Elle garantit que l'organisation de l'entreprise, ses moyens techniques, et ses moyens humains sont bien maîtrisés.

    Il s'agit d'un acte volontaire dont la finalité reste avant tout commerciale car elle peut procurer aux entreprises un avantage concurrentiel en renforçant la confiance des clients.

    Dans les domaines de l'industrie et des services, il existe plusieurs types de certifications volontaires répondant à des besoins différents : certification de systèmes d'organisation (ISO 9001, ISO 14001, ISO 50001, ISO 55001, ...), certification de produits ou de services, certification de personnels.

    Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky, Stéphane Chen, Baudouin Despres

    Les articles des experts SVP sur le même thème :