Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Avril 2016 : le prix du baril suspendu à la réunion OPEP-non OPEP

08 avril 2016

Suite à l'annonce d'une réunion des pays membres et non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le cours du baril de Brent a rebondi pour frôler, le 22 mars 2016, les 42 dollars. Le cours mensuel s'établit à 38 dollars contre 32 dollars en février, restant toutefois loin des 56 dollars enregistrés en mars 2015.

Accord en vue?

L'effondrement des cours pétroliers a déstabilisé l'économie des pays producteurs. La Russie fortement affectée s'est rapprochée de l'OPEP pour tenter de stabiliser la production et soutenir les prix de brut. Une rencontre a été officiellement annoncée. Initialement prévue pour le 20 mars, la réunion entre pays producteurs a été reportée au 17 avril. Les pays non membres (Russie, Oman, Bahreïn), recherchent un consensus pour stabiliser leur production. Un premier accord entre la Russie, l'Arabie saoudite, le Qatar et le Venezuela a déjà été convenu en février dernier.

Conflit Arabie saoudite-Iran

Les milieux pétroliers doutent de l'issue de la rencontre. En effet, l'Arabie saoudite serait favorable à un gel de sa production seulement si les gros producteurs fassent de même. Or, cette négociation est menée alors que l'Iran, longtemps deuxième producteur OPEP, revient sur le marché après plusieurs années de sanctions internationales.

Maintien des cours

Selon les experts, l'offre de pétrole devrait se maintenir au-dessus de la demande car, les exploitations nord-américaines reprendraient leur production en cas de remontée des cours du baril. L'excédent de production est évalué à environ 2 millions de barils/jour, soit le niveau actuel des exportations iraniennes. D'après les experts interrogés par Consensus Forecasts, les cours du Brent se maintiendraient autour de 40 dollars dans les prochains mois pour atteindre 50 dollars d'ici un an.

Hausse de 4% du prix du gazole à la pompe

La hausse de 19% du cours du pétrole a été partiellement répercutée sur les prix des carburants. Le prix moyen du gazole vendu en France s'est établi à 1,059 euro/litre contre 1,016 en février 2016, soit en hausse de 4% sur le mois. Le prix du super sans plomb E10 est en hausse sur le mois de 2% (1,25 euro/l)

Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

Les articles des experts SVP sur le même thème :