Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Baisse générale sur les cours des matières premières

    25 septembre 2015

    A de rares exceptions, le prix des matières premières sur les marchés mondiaux est en retrait. L'indice INSEE des prix libellés en devises des matières premières importées (hors énergie) a reculé de près de 17% sur les douze derniers mois. Compte tenu de l'appréciation du dollar par rapport à l'euro, l'indice des prix en euro est quasiment stable avec une baisse de 0,6%.

    Recul de la demande chinoise de métaux

    Parmi les baisses les plus importantes, les métaux ont subi une chute du cours en dollar de 26% sur l'année. L'indice en euro a cédé 12% sur un an et près de 35% par rapport à son pic de 2011. La Chine grand importateur de métaux est la principale cause de la situation. La croissance du pays est passée de 10% par an à moins de 7% officiellement (2-3% selon les observateurs occidentaux). Son poids dans l'industrie mondiale est devenu considérable, représentant la moitié de la consommation d'aluminium, de nickel, de cuivre, de zinc et d'étain. Cependant, les cours sont aussi affectés par l'augmentation de l'offre mondiale consécutive aux importants investissements antérieurs, décidés dans un contexte de hausse des cours.

    5 000 dollars la tonne de cuivre

    La tonne de cuivre se négocie désormais à près de 5 000 dollars la tonne, contre 10 000 en février 2011. Avec 1 540 dollars la tonne, l'aluminium est loin de son record de juillet 2008 (3 070 dollars). Même l'or subit la tempête, après avoir cédé son image de monnaie de réserve au dollar. L'once d'or cote 1 119 dollars à Londres, soit 14% de moins qu'en août 2014.

    Prix agricoles globalement en baisse

    Les cours des matières premières agricoles sont également à la baisse. Le prix en devises des produits alimentaires recule de 8,4% sur un an, mais progresse de 9,5% en euros en raison de la hausse du dollar. Plus spécifiquement, le cours du blé perd 8% en un an sur le marché de Chicago, le cours du sucre et du soja chutent respectivement de 33% et de 24% sur un an. La tendance à la baisse des cours pourrait se poursuivre d'ici la fin de l'année, sauf aléas climatiques.

    Cours des principales matières premières

    Retrouvez les cours des six derniers mois pour les principaux métaux et produits agricoles importés en France : aluminium, cuivre, or, titane, blé, cacao, soja, sucre et pâte à papier.