Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Charges sociales au Maroc

    13 juin 2012

    A la différence du détachement où le salarié peut rester affilié à son régime de sécurité sociale d'origine, le salarié expatrié sera soumis aux charges sociales du pays d'accueil. Ainsi, le salarié expatrié au Maroc sera soumis aux charges sociales locales, dont le montant global s'élève à 24,79%.

    Montant des cotisations sociales

    Le régime marocain de protection sociale couvre les salariés du secteur public et ceux du secteur privé. Les risques couverts sont les suivants : maladie maternité, invalidité, vieillesse, survie, décès et il sert les prestations familiales.

    Depuis novembre 2002, l'assurance accident du travail-maladies professionnelles est devenue obligatoire pour tous.

    Le taux global de charges sociales au Maroc s'élève à 24,79%. La part patronale est de 18,50%, la part salariale est de 6,29%.

    Les cotisations d'assurance maladie, maternité, décès et les cotisations vieillesse sont versées dans la limite d'un plafond fixé à 6.000 DH par mois. Les cotisations dues au titre des prestations familiales sont versées sur l'ensemble de la rémunération, sans limitation de plafond.

    L'employeur doit également s'acquitter de la taxe de formation professionnelle, à hauteur de 6% de la masse salariale brute, sans limite de plafond.

    Organisme local de sécurité sociale

    L'organisme marocain de recouvrement des cotisations sociales est le CNSS : Caisse Nationale de Sécurité Sociales.

    Les employeurs sont tenus de s'affilier à la CNSS au plus tard 30 jours après l'embauche du premier salarié. Ils doivent en outre déclarer régulièrement à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale le montant mensuel du salaire versé et le nombre de jours travaillés par leurs salariés.

    Voici les coordonnées de la CNSS :

    649, Boulevard Mohamed V
    BP 20300 Casablanca
    Tél. : 00 212 5 22 54 70 54
    Fax : 00 212 5 22 24 55 40

    Cette lettre est réalisée par : Robert Giovannelli, Géraldine De Maria, Say-yiek Chhe, Laure Istria