Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    De nouveaux médias avec lesquels il faut compter

    12 décembre 2017

    De nouveaux médias présents exclusivement sur les réseaux sociaux et constitués de courtes vidéos surfent sur la croissance de la vidéo et sur la tendance des milleniums, encouragée par les réseaux sociaux, à ne plus sortir de leur écosystème même pour s'informer. Les annonceurs devront sans doute de plus en plus les intégrer dans leurs plans médias.

    Un modèle économique fondé sur la publicité et le contenu de marque

    MinuteBuzz qui affiche près de 4 170 000 abonnés sur Facebook joue la carte du média de divertissement. Il vit de la publicité et du contenu de marque. Le média a été racheté par TF1.

    Brut diffuse des vidéos courtes, interviews politiques, documents chocs sport, nature et sont sous-titrés en gros caractères, ce qui fait qu'il n'est pas forcément nécessaire de mettre le son. Avec une audience importante : plus de 746 000 abonnés sur Facebook et 208 000 sur Twitter.

    Monkey a été lancé par Emmanuel Chain (un des deux fondateurs de la société de production Elephant) : de courtes vidéos présentant l'actualité, diffusées là aussi uniquement sur les réseaux sociaux. Monkey décrypte chaque jour en trois minutes un sujet d'actualité. Lancé plus récemment que Brut, l'envol est encore à venir : 24 000 abonnés sur Facebook.

    Une exception au modèle économique dominant

    Autre média mais dont le modèle économique est différent puisqu'il ne souhaite pas reposer sur la publicité: Explicite. Avec des chiffres d'audience moindres : 62 500 abonnés sur Facebook et 45000 sur Twitter. Explicite propose de courtes vidéos mais ne recule pas devant des vidéos beaucoup plus longues. Il est fondé par un collectif "Journalistes associés" composé d'anciens collaborateurs de la chaîne d'actualité I-Télé ; ceux-ci avaient démissionné à la suite du bras de fer qui les a opposés au nouveau propriétaire Vincent Bolloré.

    Un projet

    Début 2018, un autre acteur doit faire son apparition: Loopsider (ex-Looper). Le principe est le même : des vidéos sur les réseaux sociaux. Ce projet a été initié par Bernard Mourad, ancien président d'Altice Media Group et ancien conseiller spécial d'Emmanuel Macron. Johan Hufnagel, le directeur de la rédaction est un ancien du quotidien Libération et un des fondateurs ainsi que rédacteur en chef de Slate. Ambition du média : s'adresser plus à l'intelligence qu'à l'émotion et aller à l'encontre de l'infotainment.

    Les médias traditionnels organisent leur concurrence

    Face à cette vague, les médias traditionnels se sont jetés dans la bataille. TF1 a pris le contrôle de Minutebuzz (voir ci-dessus) et a lancé à la suite TF1 One. Ce dernier se veut aussi media d'information 100% vidéo, 100% réseaux sociaux. TF1 One a plus de 90 500 abonnés sur Facebook.

    La chaîne radio publique France Info a renforcé son offre vidéo sur Facebook et a désormais plus de 1 600 000 abonnés (1 200 000 sur Twitter).

    M6 a une politique plus réservée. La chaîne TV assure une nécessaire présence sur ce créneau par le truchement de 6Play sur Facebook et Twitter et y présente des extraits vidéo de ses émissions. Mais l'essentiel des contenus reste sur sa plateforme propre de replay 6Play ; moyen de protéger ses recettes publicitaires.

    En effet, ces nouveaux médias ont l'avantage d'aller à la rencontre des milleniums mais aussi l'inconvénient de renforcer la position dominante sur le marché publicitaire des Gafa et grands réseaux sociaux face aux médias traditionnels.

    Cette lettre est réalisée par : Michel Logerot, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :


    Mots clés liés à l'article : Communication | Publicité | SVP Arborescence Marchés et sourcing