Economie française : premier bilan 2016 et perspectives 2017

21 février 2017

En 2016 comme en 2015, l'activité économique de la France a été soutenue par la demande intérieure, consommation et investissements. Le taux de croissance du PIB s'établit à 1,1% contre 1,2% en 2015. Le point faible reste le commerce extérieur, les exportations ne progressant que de 0,9% (+6% en 2015). En conséquence, le marché du travail s'est montré trop timoré pour faire reculer le taux de chômage. Le faible niveau d'inflation a toutefois été favorable au pouvoir d'achat des ménages.