Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Et si les socionautes n'étaient pas ceux que vous croyiez ?

    20 septembre 2012

    Les réseaux sociaux, un repère de jeunes, de technophiles et plutôt masculin ? Détrompez-vous. Une étude publiée récemment par l'entreprise Pingdom, un spécialiste du monitoring démontre le contraire. Cette étude s'appuie sur la fréquentation de 24 réseaux sociaux et leur audience aux Etats-Unis.

    A quel âge fréquente-t-on le plus les réseaux sociaux ?

    L'étude a le mérite d'anéantir des aprioris tenaces sur les utilisateurs des réseaux sociaux. Non, avoir une page Facebook ou un compte Twitter n'est pas l'apanage des adolescents ou des jeunes de moins de 25 ans qui passent leur temps à partager leurs photos de vacances et de soirées et commenter l'actualité du net parfois sans intérêt.

    Au contraire, l'âge moyen du socionaute est de 36,9 ans. Plus de la moitié des utilisateurs ont entre 25 et 44 ans. Quant-aux âges extrêmes, les moins de 17 ans et les plus de 65 ans, ce sont les populations les moins représentées sur les réseaux sociaux.

    Si on considère l'exemple du réseau social par excellence, Facebook, on prend conscience de l'ampleur du « rattrapage » des plus de 40 ans sur les réseaux sociaux. Les utilisateurs de Facebook ont en moyenne 40,5 ans ce qui fait de Facebook l'un des réseaux sociaux les plus vieillissants juste avant Yelp et LinkedIn.

    A chaque réseau sa tranche d'âge

    Les réseaux sociaux offrent une segmentation par âge assez fine. La différence d'âge est très marquée selon les sites et la population change du tout au tout d'un site à l'autre.

    Si les plus de 55 ans préfèrent surfer sur les réseaux professionnels tels que LinkedIn ou sur les blogs comme WordPress ou Blogger, les plus jeunes se tournent vers des réseaux de niche tels que DevianART, Reddit ou Github, plus spécialisés et moins connus du grand public.

    Une question de genre

    Le critère d'âge n'est pas le seul élément différenciant. On s'aperçoit que les femmes dominent les réseaux sociaux. Elles y sont à la fois plus nombreuses mais aussi plus actives.

    Hommes et femmes ne fréquentent pas les mêmes plateformes. Parmi les réseaux les plus féminins, on retrouve Pinterest et Tumblr, deux réseaux spécialisés dans le partage d'image. Au contraire, les hommes se concentrent sur des réseaux plus technophiles tels que Github ou Orkut.

    Cette lettre est réalisée par : Aurélie Bourdon, Géraldine Sourdot, Muriel Doyen