Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Evolutions des normes qualité, sécurité et environnement (QSE)

    25 mars 2016

    Les normes ISO 9001 et ISO 14001 relatives aux systèmes de management de la qualité et de l'environnement ont évolué en 2015. Les changements majeurs portent sur la modification de la structure des normes, l'intégration d'exigences relatives à l'analyse du contexte de l'entreprise et à la maîtrise des risques et des opportunités. Plus axées sur la performance, ces normes s'inscrivent mieux dans le contexte actuel des entreprises en rejoignant des piliers communs à l'intelligence économique

    La high level structure (HLS) pour favoriser les systèmes intégrés

    Afin d'harmoniser les structures des normes ISO, la HLS a été adoptée pour les versions 2015 de l'ISO 9001 et de l'ISO 14001. La norme ISO 45001 relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail, dont la parution est prévue courant 2017, adoptera également ce même format.

    Une meilleure compréhension du contexte de l'entreprise

    Les normes ISO 9001 et ISO 14001 intègrent un nouveau chapitre dédié à l'analyse du contexte de l'entreprise. Il s'agit de s'employer à l'identification des parties intéressées et de leurs attentes. Mais également à la collecte d'informations relatives aux obligations, autres que légales, susceptibles de concerner l'entreprise.

    Une approche processus par les risques renforcée

    Afin de mieux servir la stratégie de l'entreprise, le concept de maîtrise des risques, complété par une notion d'opportunité remplace les « actions préventives ».

    En effet, l'entreprise devra établir un plan d'actions spécifique afin de gérer les risques et les opportunités de chaque processus. L'objectif étant de pouvoir anticiper les évolutions et ainsi permettre à l'entreprise de rester compétitive sur son marché.

    Normes QSE et intelligence économique

    Par la recherche d'informations pertinentes, l'identification des parties intéressées et la maîtrise des risques et des opportunités, ces évolutions rejoignent certains grands principes de l'intelligence économique.

    De ce fait, les acteurs en charge de ces démarches dans les entreprises devront travailler main dans la main pour répondre à ces nouvelles exigences.

    Pour rappel, les entreprises déjà certifiées disposent d'une période de transition de 3 ans, à partir de la parution des nouvelles normes, pour adopter ces nouvelles versions.

    Cette lettre est réalisée par : Laura Mansot, Baudouin Despres, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :