Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Fêtes de fin d'année : Peut-on laisser un salarié seul à son poste ?

    11 décembre 2009

    A l'occasion des fêtes de fin d'année, bon nombre d'entreprises voient leur effectif présent diminuer.

    Il en résulte que des salariés se retrouvent seuls à leur poste de travail.

    Cette situation est-elle possible au regard de la législation du travail ?

    Que disent les textes?

    Il n'existe pas d'interdiction qui aurait pour but de laisser un salarié seul à son poste de travail, sauf dans les rares cas où un texte, une recommandation, le préconisent.

    Dans le cas d'un salarié isolé ou seul à son poste, l'employeur a des obligations, d'abord générales : l'assurance de la sécurité et la protection de la santé,puis particulières, notamment l'obligation de pouvoir leur porter secours en cas d'accident ou de malaise.

    Tout ceci passe par l'analyse de cette situation nouvelle et la prise de toutes mesures qui pourraient contribuer à diminuer la probabilité de l'accident.

    Mais l'essentiel reste l'organisation des secours en cas de besoin.

    En effet, comment peut-on porter secours si l'on est pas informé de cette nécessité?

    Pratiquement, cela suppose la mise en place d'une organisation permettant d'être informé de la nécessité d'intervenir : demander au salarié d'appeler à intervalle régulier ou l'appeler à intervalle regulier, pour s'assurer de l'absence de problème. Il faut également informer le salarié de cette situation particulière d'isolement, et du fait qu'il ne doit, en aucun cas, réaliser des tâches autres que celles relevant de son poste ou de sa mission.

    Enfin, il faut former les salariés aux procédures mises en place en cas de problème, voire même sur les nouvelles tâches qui ne relèvent pas de leur poste du travail habituel.

    Cette lettre est réalisée par : Murielle Doyen, Jacques Dugravier, Constantin Moussan