Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Février 2016 : le prix du baril de pétrole stoppe sa chute

    10 mars 2016

    L'annonce en janvier, confirmée à la mi-février, d'un accord entre la Russie et l'OPEP pour réguler la production de pétrole, a permis de stabiliser et de casser la tendance baissière du prix du baril. Le cours mensuel pour février 2016 s'établit à 32,20 dollars/baril contre moins de 31 dollars le mois précédent.

    Perspective d'un accord entre la Russie et des membres de l'OPEP

    Au cours du mois de février, l'information relative à un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie mais aussi le Qatar et le Venezuela, a fait rebondir le cours du pétrole. Les producteurs auraient décidé de stabiliser leur production pour enrayer la chute des cours. Il s'agit ainsi de la première étape vers un rééquilibrage de l'offre et de la demande, dans un contexte de surproduction et de stocks record aux Etats-Unis. La politique chinoise de relance devrait également consolider le redressement des cours.

    Le retour de l'Iran

    Pour la première fois depuis quatre ans, l'Iran a repris ses exportations de brut vers l'Europe, annonçant un changement plus rapide que prévu de l'offre pétrolière. Ceci marque aussi le retour des iraniens à la table de négociations au sein de l'OPEP face à l'Arabie saoudite pour revoir les quotas de production lors de l'accord OPEP-Russie

    Hausse de 38% d'ici fin 2016

    D'après les experts du marché pétrolier, interrogés par le cabinet anglais Consensus Forecasts, ils estiment que le cours du Brent va poursuivre son rebond. La fourchette des prévisions se situe entre 39 et 59 dollars en décembre 2016. La moyenne des estimations est de 44,74 dollars/baril, soit une hausse de plus de 38% par rapport au cours de février

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :