Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Gestion des noms de domaine français : au moins trois candidats répondent à l'appel.

    31 mai 2012

    Les candidats avaient jusqu'au 11 mai pour à l'appel d'offres, lancé le 20 mars, pour la gestion des extensions des noms de domaines français.

    L'AFNIC n'est plus seule

    Jusqu'à aujourd'hui, l'Association Française pour le Nommage Internet en Coopération (AFNIC) était l'actuelle gestionnaire de 6 extensions (.fr, .yt, .wf, .tf, .pm et .re) depuis 1998.

    Même si le ministère en charge des communications électroniques n'a pas souhaité communiquer le nombre et le nom des différents candidats ayant déposés un dossier de candidature, trois candidats sont d'ores et déjà connus. Ce sont l'AFNIC tout naturellement, mais aussila FRNIC(joint venture entre le groupe FREE et STARTING DOT) et l'Office d'Enregistrement des Extensions Internet Française (filiale du luxembourgeois OpenRegistry).

    Les résultats pour le .fr devraient être publiés le 30 juin au plus tard. En revanche, aucune date n'a été communiquée pour les dix autres extensions.

    2,1 millions de .fr

    En 2011,la Francerecense 2,1 millions de noms de domaines se terminant .fr, soit une augmentation de 17% par rapport à 2010.

    Les deux principaux concurrents de l'AFNIC regrettent que ce nombre soit si peu élevé et reprochent à l'AFNIC d'être la cause du manque de développement. En comparaison, Jean-Christophe Vignes a déclaré à l'AFP que « l'Allemagne compte 15 millions de noms de domaine ».

    Un groupe de soutien pour l'AFNIC

    L'AFNIC, afin de légitimer sa candidature et son savoir faire, a lancé un site de soutien qui a recueilli 660 signatures (Vous avez un projet de développement ? Découvrez les Synthèses SVP