Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Google nous dit tout !

    01 décembre 2009

    Souvent décrié pour ses méthodes intrusives, Google a su le 5 novembre, lors de la présentation de son dernier service, montrer patte blanche. Avec Dashboard, la firme de Mountain View fait voeu de transparence et propose à tous ses utilisateurs une gestion simplifiée des données personnelles.

    Bien plus qu'un moteur de recherche !

    Tous les outils à la mode, issus du Web, présents depuis peu dans notre quotidien et qui se révèlent après une courte période d'essai étrangement indispensables, ont leur représentant dans la panoplie " Google ".

    Depuis 1998, date de sa création, la firme américaine a multiplié les achats et les développements, allongeant une liste désormais impressionnante de services. Gmail, Gtalk, Google Reader, Google Documents, Google agenda, Picasa, Youtube, IGoogle, Chrome et bientôt Google wave, font de cette société, déjà célèbre pour son moteur de recherche, une référence du web 2.0.

    Réactive, innovante, elle a su sortir de son pré carré, déplacer les lignes de front, se battre sur d'autres terrains. Microsoft Word, Twitter ainsi que Symbian, pourtant développés dans des univers différents, sont devenus des produits concurrents. Porté par l'émergence d'un web enrichi, l'environnement Google s'est considérablement étendu, au point d'en rendre ; il est vrai, certains captifs.

    Adoptés depuis longtemps par les particuliers, ces outils intègrent progressivement le monde de l'entreprise. Le traitement et la diffusion des données personnelles, livrées parfois sans méfiance lors de leur utilisation, posent question. L'E-réputation et l'intelligence économique, deux domaines relativement récents, nous alertent sur la nécessité de contrôler l'information. Il semble qu'avec Dashboard, Google veuille nous y aider.

    Dashboard : un condensé de nos données personnelles

    Avec la multiplicité des services proposés, il était devenu bien difficile de s'y retrouver. La gestion des données personnelles était, au mieux fastidieuse, au pire ignorée. Accessible depuis les paramètres personnels ou en saisissant directement l'Url " 3W.google.com/dashboard ", Dashboard agrège désormais toutes les données associées à votre compte.

    Vous y trouverez entre autres, après une phase d'identification bienvenue, listés sur la même page : vos contacts, vos agendas, vos abonnements Rss et plus surprenant votre historique de recherches. Il vous sera possible de re-paramétrer chaque service et de prendre bonne note des règles de confidentialité.

    Si cette innovation va dans le bon sens, deux précisions restent nécessaires. Tout d'abord, certains outils, moins utilisés, tel que Feedburner, n'apparaissent pas dans Dashboard. Ensuite, comme le rappelait, avec honnêteté Jürgen Galler, chef produit au laboratoire européen de Zürich lors de la présentation, les cookies tout comme les adresses IP permettent, avec ou sans connexion à un compte Google, de collecter des informations sur les utilisateurs.

    Un effort nécessaire pour un avenir radieux

    Avec Dashboard et une communication adaptée, Google souhaite modifier son image. Autoproclamé chef de file, défenseur de la vie privée et donneur de leçons, il exhorte tous les facebooks de la planète à suivre son exemple. Un retournement de situation curieux pour ne pas dire amusant et un positionnement astucieux qui prépare sans doute l'avenir.

    Dopé par les ventes de Netbook et de Smartphone, dont le représentant ultime reste l'Iphone, l'Internet mobile est devenu une réalité. L'évolution combinée, des portables, des logiciels, du réseau et des offres commerciales, aura été nécessaire. Désormais la téléphonie est sous perfusion web 2.0, elle intègre progressivement tous les outils, widgets, et services qui y sont associés. A ce petit jeu, en combinant Android - son système d'exploitation pour mobile - et Wave, Google semble y être parfaitement préparé.

    Wave, dernier né des laboratoires Google, plateforme de communication collaborative actuellement en test, remplacera selon Google, tout à la fois : les mails, la messagerie instantanée, et le microblogging. Cette application aura, on s'en doute, une place de choix, sur tous les Google phones qui génèrent déjà 15% du trafic Internet, loin, il est vrai, derrière Iphone, star incontestée, qui en génère 50%.

    Les offres " Web 3G illimité " foisonnent et, selon les données du cabinet Gartner publiées le 12 novembre, les ventes mondiales de téléphones multifonctions ont augmenté de 12% au troisième trimestre 2009. Le nombre d'utilisateurs et le trafic ne peuvent qu'augmenter ; il serait dommage que des questions autour de la confidentialité des données personnelles viennent gâcher cette belle dynamique.

    Retrouvez notre article sur Twitter

    Posez votre question à nos experts SVP

    Cette lettre est réalisée par : Géraldine Sourdot, Dominique Moll