Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Hausse des prix en février 2011

    17 mars 2011

    Les prix à la consommation augmentent de 0,5% en février. L'inflation du mois résulte de la hausse des prix des carburants et des augmentations tarifaires des services liées aux vacances d'hiver. Selon l'Insee, l'inflation annuelle, quant à elle, s'établit à +1,7%.

    Les principales hausses de prix

    . Porté par la hausse continue du cours du pétrole, le prix des produits pétroliers augmente de 1,8% sur le mois, soit moins qu'en janvier (+4,8%). Le poste " carburant automobile et fuel domestique " a fait un bond de 19,1% sur un an. Sa part dans le budget des ménages français représente 4,9%, selon le " panier " INSEE.
    . En raison des vacances scolaires d'hiver, les services touristiques appliquent des hausses de 10,8% sur les voyages organisés, de 1,9% sur le transport aérien et de 34,7% sur les hébergements par rapport au mois de janvier.
    . Dans d'autres services, des augmentations tarifaires sont aussi enregistrées : protection sociale (+0,3% sur le mois, +2,6% sur un an), taxis (+1,2% sur le mois, +2,2% sur un an), péages et parkings (+1,5% sur le mois, +2,0% sur un an) et transports ferroviaires (+1,5% sur le mois, +2,4% sur un an).
    . La revalorisation des consultations médicales en janvier dernier se traduit par une hausse de leur indice de 0,5% sur le mois, après celle de janvier de 1,2% (+2,0% sur un an).
    . Suite à la fin de la TVA préférentielle pour la télévision transmise par Internet, les tarifs de télécommunication augmentent de 2,1% sur le mois, effaçant les baisses enregistrées au cours des douze derniers mois.
    . Les prix de l'alimentation augmentent de 0,3% en février (+0,3% sur un an). Ce sont essentiellement les fruits frais qui coûtent plus chers qu'en janvier (+3,7%, +5,5% sur un an).
    . La hausse des prix des automobiles (+0,5% sur le mois, +1,9% sur un an) s'explique par les nouveaux tarifs 2011 mais aussi par la baisse du bonus écologique.

    Les principales baisses de prix

    . En février, l'habillement bénéficie de soldes plus tardifs et de nouvelles démarques.
    Les prix se replient de 2,0% sur le mois (-7,6% en janvier). Les baisses les plus fortes concernent les vêtements pour femmes (-6,0% sur le mois), les vêtements de sport (-4,0%) et les chaussures (-3,4%).
    . Pour les produits pharmaceutiques, les diminutions de prix se poursuivent, en s'accentuant,
    (-0,4% sur le mois, -2,7% sur un an).
    . Les baisses de prix s'atténuent pour les équipements audio-visuels, photographiques et informatiques
    (-0,5% sur le mois, -9,5% sur un an).

    L'inflation française en dessous de la moyenne européenne

    Selon l'indice européen des prix à la consommation, avec 1,8%, l'inflation annuelle française se maintient en dessous de la moyenne constatée dans la zone euro. A fin février 2011, le taux harmonisé s'établit à +2,4% dans la zone euro, soit au-dessus du seuil de 2% au delà duquel la Banque centrale européenne doit intervenir en augmentant les taux d'intérêt.

    Tendances 2011 : entre 1,8% et 2,0%

    En 2011, la hausse des prix à la consommation se situerait, selon les hypothèses des grandes banques françaises entre 1,8 et 2,0%. La volatilité du cours du pétrole rend difficile les prévisions d'inflation. La hausse des prix " hors énergie " s'établit à fin février à 0,6% sur un an, contre 1,7% pour l'ensemble des prix à la consommation. Ceci illustre l'impact considérable de l'évolution des prix de l'énergie sur le coût de la vie des ménages. Depuis janvier 2005, ce dernier a augmenté de 25% tandis que les prix des autres biens et services ne progressaient que de 7%.

    Une question ? Les experts SVP vous répondent

    Evolution des salaires

    Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Jean-luc Zeiler