Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Inflation : +0,6% sur l'année 2016

18 janvier 2017

Au cours de l'année 2016, les prix à la consommation ont progressé de 0,6% contre 0,2% en 2015. Cette accélération modérée de l'inflation résulte essentiellement d'un rebond des prix de l'énergie entamée dès le mois de mars 2016. Les prix de l'énergie progressent de 4,3% sur l'année, les prix des autres produits et services augmentant de 0,3%.

Les plus fortes hausses de prix de l'année 2016

Les rebonds du cours du pétrole et du dollar ont induit un relèvement des prix des produits pétroliers : +9% sur l'année pour le gazole et +14 % pour le fuel domestique. Les tarifs du gaz et de l'électricité encadrés par la réglementation restent en retrait (-2% sur l'année). D'autres produits et services ont subi des hausses voisines de 5% sur l'année : la poissonnerie, les légumes, l'expédition de courrier, les services de téléphonie mobile, les journaux.

Les plus fortes baisses de prix de l'année 2016

Ce sont les téléphones portables qui ont bénéficié de la diminution de prix la plus importante (-10% sur l'année). Pour leur part, le prix des ordinateurs, des équipements audiovisuels et des pneumatiques ont reculé d'environ 5% sur l'année. Cependant, compte tenu de leur poids dans le budget des ménages (11%), c'est le recul des prix des produits et matériels de santé (- 2,4% sur l'année) qui a été le plus impactant.

1,1% d'inflation en Europe

Selon une estimation publiée par Eurostat, le taux annuel d'inflation de la zone euro est estimé à 1,1% en décembre 2016, contre 0,2% à la fin de 2016. Comme pour l'économie française, les principales composantes de l'inflation sont l'énergie (+2,5%) suivie des services (+1,2%), de l'alimentation (+1,2%) et des biens industriels non énergétiques (0,3%).

1,1% d'inflation en Europe

Pour l'INSEE, " la baisse passée des prix des matières premières et le niveau élevé du chômage continueraient de limiter les pressions inflationnistes ". Toutefois, l'inflation resterait menée par la hausse des prix de l'énergie et par une certaine accélération du prix des services. La hausse des prix à la consommation atteindrait 1% sur un an en juin 2017 pour se situer entre 1,1 et 1,5% en fin d'année.

Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

Les articles des experts SVP sur le même thème :