Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Internet où je veux, quand je veux !

    14 mars 2011

    Le smartphone, le mobile qui permet de consulter Internet et de gérer ses e-mails, va selon toute probabilité et à très moyen terme devenir la règle et le mobile simple, permettant juste de téléphoner, l'exception. Autant d'enjeux de communication pour les entreprises.

    L'essor des smartphones

    Un possesseur de mobile de 15 à 60 ans sur 5 possède un smartphone, selon Médiamétrie et l'AFMM. Dans cette tranche d'âge, près de 32 % des équipés mobile ont consulté Internet à partir d'un téléphone mobile, dans le mois qui précède. Les mobinautes de 15-34 ans sont surreprésentés. Les CSP + aussi, toujours selon la même étude. Mais cela devrait évoluer rapidement avec la diminution du prix d'achat de ces appareils : celui-ci a baissé entre l'été 2009 et l'été 2010 en France de 30% (estimation GFK).

    Les clients des mobiles ayant utilisé l'internet mobile ou l'e-mail, ou encore le MMS, au cours du dernier mois précédent une enquête de l'Arcep, a atteint près de 28 millions d'utilisateurs, soit environ 46 % des clients utilisateurs de mobiles. Il ne s'agit plus d'une mode ou d'un gadget mais bien d'une tendance de fond. L'internet se consulte de plus en plus de façon mobile. Sans parler de l'engouement pour les tablettes et l'I-Pad.

    Le phénomène est mondial. Hans Vestberg, PDG d'Ericsson, a prédit, il y a un an, que de fin 2009 à 2015 le nombre de smarphones serait multiplié par 4.
    En Europe de l'Ouest près d'un tiers des ventes de mobiles sont des smartphones selon GFK.
    Autant d'enjeux de communication et de marketing mobile.

    Marketing mobile : entre précurseurs et nouveaux convertis

    Et pourtant, une étude de Forrester parue en octobre dernier peut surprendre. Plus de deux cents responsables de stratégie mobile d'entreprises à travers le monde ont été interrogés. Seulement un tiers d'entre eux ont mis en place une stratégie mobile depuis plus d'un an. 45% d'entre eux commencent tout juste à en mettre une en place ou à y songer.
    La prise de conscience par les entreprises de l'enjeu du marketing mobile après celui des réseaux sociaux se fait néanmoins jour ; après avoir adapté leur communication à l'internet, puis aux réseaux sociaux, il leur faut rapidement adapter leur communication aux nouveaux terminaux utilisés, mobiles et tablettes. Certaines entreprises ont pris tôt la mesure du phénomène et ont innové. De la simple campagne de communication mobile, en passant par les offres promotionnelles susceptibles de générer du trafic en magasin, à l'application mobile ; sachant que pour cette dernière l'accent doit être mis sur une véritable valeur ajoutée, un bénéfice client immédiat.

    Applications : des services innovants

    Parmi les applications possibles et utiles, citons entre autres pour le secteur bancaire, deux applications de la Banque Postale, l'une facilitant la recherche d'un bien immobilier, l'autre proposant une check-list et un planning de déménagement avec, bien sûr, la possibilité de joindre la banque. Dans la distribution, une application de Carrefour permet d'intégrer la carte de fidélité au smartphone. Les enseignes peuvent également indiquer à leurs clients l'itinéraire du magasin le plus proche à partir de la géolocalisation du mobinaute. Dans l'hôtellerie, l'application du groupe Accor indique à ses hôtes, ses établissements les plus proches par géolocalisation également et permet de réserver en situation de mobilité. Dans les transports, la SNCF ou la RATP accompagnent les usagers en donnant des informations sur le trafic en temps réel. Les perspectives ne manquent pas et n'ont comme limites que l'imagination de ses concepteurs, ou presque.

    Impact des nouvelles technologies sur l'activité de votre entreprise : retrouvez les articles des experts SVP !

    Une question ? Les experts SVP vous répondent !

    Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Géraldine Sourdot, Michel Logerot