Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Job d'été : l'URSSAF rappelle aux employeurs leurs obligations

    09 juillet 2015

    Sur son site Internet, l'URSSAF rappelle aux employeurs les obligations liées à l'embauche d'un jeune dans le cadre d'un "job d'été", qui sont similaires à celles pour l'emploi d'un salarié. L'accent est mis sur trois points de vigilance : transmission d'une DPAE à l'URSSAF, signature d'un CDD avec le jeune et respect des règles générales du code du travail et des dispositions de la convention collective applicable.

    Rappel des outils de simplification des déclarations et paiements

    Dans cette publication, l'URSSAF rappelle également la mise à disposition, pour les employeurs, du Tese (titre emploi service entreprise) et du CEA (chèque emploi associatif) qui permettent de simplifier les obligations déclaratives et /ou de paiement des cotisations et contributions sociales.

    En cas de manquement à l'une des obligations liées à l'embauche d'un jeune en "job d'été", l'entreprise peut être poursuivie pour "travail dissimulé".

    Source URSSAF, publication dans la rubrique "Actualités" "JOB D'ETE : n'oubliez pas vos obligations", mise à jour le 02/07/2015. Ces informations sont disponibles gratuitement sur le portail urssaf.fr

    Cette lettre est réalisée par : Véronique Baroggi, Odile Proux, Aurélie Brunet

    Les articles des experts SVP sur le même thème :