Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    La France des déconnectés

    30 octobre 2012

    Havas Média France a sorti récemment une étude intitulée " Unplugged - La France des Déconnectés ". L'agence médias attire l'attention sur une part importante de la population qui ne peut pas ou ne veut pas accéder à Internet. Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Et comment s'adresser à eux ?

    Obstacles à la connection

    L'étude rappelle quelques données : 25% des foyers français n'ont pas accès à Internet, selon le Credoc. Ce chiffre monte à 57% lorsqu'il s'agit des foyers aux revenus inférieurs à 1500€ par mois. 41% des internautes estiment que l'intrusion digitale des marques dans leur vie privée est à un niveau élevé en 2010 (contre 29% en 2008), selon le baromètre ETO. 35% des internautes considèrent l'insuffisance de la protection des données personnelles comme un frein à l'utilisation d'Internet (+5% en un an), toujours selon le Credoc. On voit donc que les marques doivent s'adapter à ces réalités. L'étude distingue 4 catégories pour chacune desquelles il convient d'apporter une offre et de tenir un discours spécifiques.

    Les Minitélistes

    Ils sont réfractaires à l'informatique et représentent 2 056 000 individus et 4% de la population des 15 ans et +. On a vu que 25% des Français ne disposent pas de connexion à Internet. Ce chiffre monte à 55% pour les retraités, et 75% pour les 70 ans et plus. L'étude propose de les séduire en simplifiant les produits et les offres (comme Basile Telecom par exemple) et en proposant de l'accompagnement pédagogique.

    Les Exclus

    Ils ne sont pas connectés pour des raisons financières. Ils sont 3,8% de la population des 15 ans et plus. Pour eux, on proposera des offres lowcost, type Sosh d'Orange. A leur intention, en mars 2011 dans le cadre de la politique RSA, les opérateurs ont signé un accord avec le gouvernement et ont mis en place la notion de Forfait Social Mobile et Forfait Social Internet.

    Les " Flippés "

    Ils se méfient des données personnelles qui se promènent sur Internet. Ils seraient

    3 642 000 individus et 7,1% de la population de 15 ans et plus. Pour eux, en 2012, AXA a été le premier assureur à lancer une offre qui couvre des risques liés à Internet (réputation, usurpation d'identité, diffamation numérique...). Les acteurs du Web leur proposeront des options et des offres permettant de rendre anonymes certaines données et de désactiver éventuellement le suivi d'un utilisateur.

    Les " Déconnectés 2.0 "

    Ils sont diplômés, aisés, cadres et font un usage sélectif, pragmatique des nouvelles technologies. Ils souhaitent un équilibre entre connexion et déconnexion. Ils sont

    1 724 000 individus et 3,4% de la population de 15 ans et plus. Pour eux, en 2011, Suisse Tourisme a proposé des vacances sans Internet. Sans doute ce type de déconnectés, volontaires sans être réfractaires, représentent une tendance durable car le marché mûrit et après un numérique en phase de découverte, on ira vers un usage plus équilibré, conclut l'étude.

    Cette lettre est réalisée par : Michel Logerot, Géraldine Sourdot, Muriel Doyen