Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    La norme ISO 50001 se paye un lifting

    15 février 2018

    Publiée en 2011, la norme ISO 50001 - Système de management de l'énergie - est actuellement soumise à révision. Cette révision a pour objectif de garantir sa pertinence et sa cohérence avec les évolutions organisationnelles des secteurs concernés et d'y intégrer la nouvelle structure dite " High Level Structure " déjà adoptée par les autres normes de système de management.

    Révision de la norme ISO 50001

    L'ISO 50001, norme internationale pour la gestion de l'énergie, est un cadre reconnu de plus en plus utilisée par les installations industrielles ou commerciales et les organismes publics pour gérer et réduire leur consommation énergétique. En 2016, plus de 20 200 organisations étaient certifiées ISO 50001 dans le monde (source : ISO Survey of Certifications, septembre 2017).

    Destinée à tous types d'organismes, la norme ISO 50001 a pour objectif d'aider les entreprises à améliorer leur performance énergétique. Cette nouvelle version qui adopte la structure dite " High Level Structure " pour être compatible avec les autres normes de système de management, introduit également des exigences d'amélioration des performances énergétiques pour être certifié. L'organisme devra donc démontrer une amélioration de la performance énergétique pour obtenir sa certification.

    Les principaux changements de la norme ISO 50001 sont les suivants:

    • Adoption de la structure HLS (High Level Structure) proposant un cadre commun pour les normes relatives aux systèmes de management,
    • Amélioration continue de la performance énergétique,
    • Clarification de la notion d'Energy Review,
    • Normalisation des indicateurs de performance énergétique (EnPI) et des références énergétiques (EnB) associées,
    • Clarification des indicateurs de performance énergétique (EnPI) et des références énergétiques (EnB) pour mesurer les performances énergétiques et les changements de performance énergétique, afin de permettre une meilleure compréhension de ces concepts pour les petites et moyennes entreprises.

    La publication de la nouvelle norme, initialement prévue en janvier 2019 a été avancée à juin 2018.

    Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky, Rosine Magnier

    Les articles des experts SVP sur le même thème :