Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

La prévention de la légionellose est élargie aux systèmes collectifs de brumisation

01 juin 2017

La légionellose est une maladie du système respiratoire causée par une bactérie : la légionnelle.Les gouttelettes d'eau contaminées par cette bactérie peuvent causer cette maladie, affectant en priorité les personnes fragiles telles que les enfants, les personnes âgées et les personnes avec des difficultés respiratoires. Le décret 2017-657 du 27 avril 2017 traite des précautions à prendre, pour limiter ce risque, lors de l'installation et de l'utilisation de systèmes collectifs de brumisation.

Pas de perturbation du réseau public d'alimentation en eau potable

L'installation de ces systèmes obéit à deux règles, la première consiste à ne pas contaminer l'eau brumisée et la deuxième à ne pas perturber le fonctionnement du réseau de distribution d'eau potable notamment par des phénomènes de retour d'eau. Quant à l'alimentation, elle doit se faire, de préférence, directement via le réseau d'eau potable sans aucun traitement ni thermique ni chimique, à l'exception des produits chimiques autorisés dans le traitement de l'eau potable.

Obligations d'entretien et de surveillance

L'exploitant doit entretenir le système pour assurer son bon fonctionnement. De plus, il doit surveiller la qualité de l'eau par des prélèvements et des analyses nécessaires. Un arrêté doit préciser techniquement ces obligations.

Le décret entre en vigueur le 1er janvier 2018.

Cette lettre est réalisée par : Constantin Moussan, Pierre-louis Passalacqua, William Kennedy

Les articles des experts SVP sur le même thème :