Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    La qualité: luxe ou réel facteur de compétitivité pour les entreprises

    09 décembre 2010

    Lancée avec succès en 1987 puis révisée en 1994, 2000 et 2004, la norme ISO 9001 permet aux entreprises, particulièrement en temps de crise, de se différencier et offre des bénéfices multiples. Cependant, malgré son ouverture aux services on note un net ralentissement des certifications en France

    La qualité dans le contexte économique actuel

    Il y a encore quelques années, l'économie se portait bien et certaines entreprises n'ont pas eu besoin de faire d'efforts particuliers en matière de qualité pour se développer.
    On a pu constater durant ces dernières années que les entreprises nationales avaient tendance à se détourner de la certification qualité, alors que leurs concurrents européens ou asiatiques progressaient dans ce domaine. Il en est pour preuve l'Italie qui compte aujourd'hui 5 fois plus d'entreprises certifiées que la France, ou l'Espagne qui en compte 3 fois plus (1).
    Malgré son ouverture aux activités de service et aux administrations publiques, on note un net ralentissement des certifications en France alors que celles-ci progressent fortement au niveau mondial.

    Depuis, nous avons connu une crise économique importante, et dans ce nouveau contexte, certaines entreprises ont aujourd'hui besoin de relever leur niveau de qualité pour gagner en compétitivité si elles veulent résister à la concurrence des pays tiers. Car dans l'économie globalisée et concurrentielle d'aujourd'hui, la stratégie des entreprises ne repose plus uniquement sur la compétitivité des prix, mais également sur une approche par la qualité et l'innovation.

    La qualité facteur de compétitivité pour les entreprises

    De nombreuses études (2) ont mis en évidence les gains de productivité et les meilleurs résultats commerciaux des entreprises certifiées. Ces études ont permis de démontrer que la qualité était un réel facteur de compétitivité et que bien utilisé, la certification pouvait constituer un atout majeur pour les entreprises.

    La qualité est donc devenue un facteur clé de plus en plus apprécié des marchés. En plus d'être un excellent vecteur d'image, c'est un outil de maitrise des coûts et de mobilisation des collaborateurs pour l'amélioration de la productivité et de la continuité de service.

    Qualité et certification présentent donc de nombreux enjeux pour les entreprises, notamment en terme de marché (gain de nouvelles parts de marché), de rentabilité (réduction des coûts se traduisant par une amélioration de la compétitivité commerciale) et de développement (introduction de nouveautés économiques sur le marché).

    Autre point de convergence dans ce sens, le plan Qualité & Performance 2010 lancé par le secrétariat d'état chargé de l'industrie et de la consommation qui a pour but d'accélérer la diffusion des démarches d'amélioration de la qualité et de performance, important levier de compétitivité pour notre industrie, dans les PME et les PMI.

    (1) enquête annuelle de l'International Standard Organisation (ISO)
    (2) Principales études : Corbett.C.J (2005) : analyse des données d'entreprises certifiées ISO 9000 dans 3 secteurs économiques américains ; Singels.J (2001) : ISO 9000-Certification et performances.

    Des questions sur le sujet ? Les experts SVP vous répondent.
    Normes, certification : pour consulter l'actualité qualité et retrouver d'autres exemples, cliquez ici.

    Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky, Jacques Dugravier