Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    La startup du mois : " Allo Media "

    15 septembre 2017

    Créée en 2011, Allo Media développe un logiciel qui utilise les technologies de reconnaissance vocale pour analyser le contenu d'un message téléphonique d'un consommateur, d'en extraire des données et de les intégrer à un système CRM classique. Les données permettent au client d'effectuer un reciblage publicitaire basé sur le contenu d'une conversation et de mesurer les conversions téléphoniques générées par une campagne.

    L'intelligence artificielle au service de la relation client

    L'entreprise a développé une technologie d'intelligence artificielle qui permet d'analyser les conversations téléphoniques entre un client et une marque. Grâce à un modèle de réseau de neurones qui permet de retranscrire automatiquement, et en quasi temps réel, la parole en texte, les données extraites vont enrichir le CRM de l'entreprise et réaliser un lien entre le parcours en ligne du client lorsqu'il visite le site de l'entreprise et le contact téléphonique lors de son appel. Frédéric Daniel, directeur général adjoint de la société déclarait dans un entretien récent :" Les consommateurs se livrent, expliquent qu'ils sont clients depuis X années, décrivent leur projet, valorisent tel ou tel achat ".

    L'équipe managériale qui a mis au point un modèle unique de reconnaissance vocale compte trois docteurs en intelligence artificielle issus du Laboratoire informatique de l'université du Maine (LIUM) et plusieurs chercheurs.

    Une technologie convoitée par IBM

    Pour parvenir au résultat, l'entreprise a conçu plusieurs maillons qui vont s'enchaîner. Dans un premier temps, il est nécessaire d'isoler le message de l'ensemble des bruits. Ensuite, les algorithmes de traitement du langage naturel vont retranscrire l'échange téléphonique. Enfin, une analyse sémantique, prenant en compte les enjeux et les besoins de l'entreprise, finalisera l'extraction des données utiles pour les transférer vers la base de gestion de la relation client.

    Romain Sambarino, CEO de l'entreprise, indique : " "Nous avons même été approchés par IBM qui souhaitait utiliser notre technologie en marque blanche pour Watson" (programme informatique d'intelligence artificielle conçu par IBM dans le but de répondre à des questions formulées en langage naturel).

    Un marché croissant et un modèle économique en cours de définition

    L'une des questions que se pose souvent les jeunes entrepreneurs est de savoir comment et à quel prix commercialiser le service ou le produit innovant. Par définition, il ne peut le comparer à des offres existantes et doit imaginer entièrement son modèle économique. Les dirigeants ont, pour l'instant, opté pour une commercialisation sur la base d'un forfait de 30 000 euros pour six mois d'utilisation. Cette tarification devrait évoluer vers un coût fixe correspondant à une licence d'utilisation, associé à un prix variable basé sur le volume d'appels analysés.

    Le marché sur lequel est positionnée l'entreprise, celui des données marketing, est en forte progression. Pour la France, il était estimé par l'institut BVA Limelight pour le compte de Mediapost, à un peu plus de 1,5 milliard d'euros en 2014. Au plan mondial, MarketsandMarkets estimait ce même marché à plus de 28 milliards de dollars en 2016 et il devrait atteindre plus de 64 milliards d'euros en 2021, en croissance de près de 20 % par an pendant cinq ans.

    Déjà des clients de renom

    Après une première levée de fonds de 2 millions d'euros réalisée en 2014, les dirigeants viennent de finaliser un deuxième tour de table de 1,4 million d'euros, réalisée principalement par ses actionnaires historiques dont Xavier Niel, Nicolas Dufourcq, Frédéric de Belloy et Vis Vires Capital.

    L'entreprise vient de recevoir, en juillet 2017, le Grand prix de l'excellence marketing devant des enseignes comme Accor Hôtel et Ikea et devient la première startup à être récompensée par ce prix. Un mois auparavant, elle avait déjà été sélectionnée pour bénéficier d'un programme de cinq mois d'accompagnement opérationnel de Voyages-sncf.com et Allianz.

    L'entreprise compte déjà plusieurs clients prestigieux dont Nextdoor, SeLoger, Voyage-prive.com et a effectué un déploiement à grande échelle chez le courtier SPB en avril 2017.

    Cette lettre est réalisée par : Denis Kientz, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :