Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    La startup du mois : E-Vone

    17 avril 2018

    Créée en juillet 2011, E-Vone a conçu une chaussure connectée destinée aux seniors en perte d'autonomie. En cas de chute suivie d'une immobilité du porteur, à l'intérieur comme à l'extérieur, la chaussure déclenche automatiquement une alarme auprès de la chaîne de solidarité préalablement définie.

    Capter et transmettre un savoir ou un savoir-faire

    E-Vone a imaginé la première chaussure connectée pour les seniors qui souhaitent conserver leur liberté de déplacement. Dérivé d'une technologie de détection de chute développée pour les chaussures de sécurité, la chaussure intègre, dans sa semelle, un moyen de communication mobile autonome de type GSM, un GPS, des capteurs (accéléromètre, gyroscope, pression). Dès que le système détecte un mouvement brusque et anormal, comme une glissade, suivi d'une perte de verticalité ou une immobilité prolongée, il va déclencher la chaîne de secours préalablement définie, un message d'alerte aux proches et, si besoin, aux services d'urgence.

    Le " Made in France " en cheval de bataille

    Conçue par une startup française mais aussi fabriquée en France, par un industriel de la chaussure de sécurité dans le Maine-et-Loire dont elle est une émanation (" spin-off "), la chaussure a été présentée, pour la première fois, en février 2017. Dès mars 2017, elle recevait le Trophée SilverEco de l'innovation. Elle a également été présentée au CES de Las Vegas, en janvier 2018. Mais il reste encore quelques détails à améliorer. En effet, l'autonomie du système n'est que de quelques semaines, un mois tout au plus. Ensuite, la chaussure nécessite d'être rechargée sur un port USB. Julien Fortumeau, responsable marketing précise : " Pour la version 2, notre objectif est d'atteindre une autonomie d'au moins un an en passant sur les nouveaux réseaux moins énergivores. Au lieu de s'accrocher au réseau 2G/GSM, nous allons travailler sur les réseaux LORA ou SigFox développés spécifiquement pour les objets connectés ".

    Avec un prix allant de 110 à 150 euros selon les modèles, associé à un abonnement mensuel compris entre 40 et 60 euros, le prix est assez élevé, à comparer à des produits d'alarmes pour personnes isolées commercialisés actuellement. Mais l'avantage principal d'E-Vone est que le produit permet une grande liberté, le système GSM étant disponible dans plus de 120 pays. Les produits concurrents ne permettent généralement pas à leur porteur d'être géolocalisé et imposent d'être à proximité du récepteur.

    La silver economy

    Selon le Ministère de l'Economie et des Finances, les 60 ans et plus devraient représenter 20 millions de personnes en France d'ici 2030, contre 15 millions à l'heure actuelle. Et les seniors aiment profiter de leurs loisirs puisqu'ils sont 86% à pratiquer une activité physique et 54% voyagent régulièrement en France ou à l'étranger. L'économie à destination des seniors, dénommée aujourd'hui la " silver economy ", pourrait ainsi générer un chiffre d'affaires de l'ordre de 130 milliards d'euros en 2020. C'est, bien évidemment, ces seniors encore très actifs que vise E-Vone. Ou plutôt leurs enfants, rassurés qu'ils seront de savoir que leurs parents ne risquent pas de rester sans aide pendant une trop longue période en cas de perte de connaissance.

    En chaussure, E-Vone

    La société souhaite maintenant se renforcer à l'international et notamment sur le marché européen. Mais les chaussures connectées doivent également prendre d'autres chemins et, grâce à des partenaires détenant d'autres technologies, développer de nouveaux cas d'usages.

    La commercialisation devrait débuter au 4eme trimestre de cette année. Reste à découvrir si la météo de la fin de l'année sera suffisamment clémente pour mettre un pied dehors…

    Cette lettre est réalisée par : Denis Kientz, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :