Le cours du baril repasse les 85 dollars

Le cours du baril repasse les 85 dollars

07 novembre 2010

Au mois d'octobre, le prix du pétrole a confirmé sa progression entamée début septembre. La barre des 85 dollars a été franchie dès le 6 octobre. La moyenne mensuelle s'établit à plus de 83 dollars, soit +7,2% sur le mois. Cette hausse s'explique essentiellement en raison de la baisse du dollar (-6,4% sur le mois).

Hausse de la consommation de pétrole

Lors de sa réunion ordinaire du 14 octobre, l'OPEP a souligné que, si la reprise économique était en cours, il subsistait une incertitude considérable sur l'ampleur et le rythme de cette reprise, en particulier dans les grands pays industrialisés de l'OCDE. En outre, selon l'organisation, les fondamentaux du marché restent faibles, les taux d'utilisation des raffineries seraient assez bas et les stocks de produits auraient considérablement augmenté
Cependant, dans son rapport sur les perspectives du marché pétrolier, l'OPEP souligne que la croissance de la demande constatée cette année représente plus du double de ce qui était prévu l'an dernier. Cette hausse serait du même ordre en 2011, pour une consommation absolue de 86,6 millions de barils par jour, soit le record attein

La barre des 100 dollars le baril franchie en 2011?

L'OPEP, malgré la hausse actuelle des cours, prévoit une fourchette de cours comprise entre 75 et 85 dollars le baril d'ici 2020. Son secrétaire général a déclaré que les cours du pétrole ne devraient pas atteindre les 100 dollars le baril l'an prochain. Les cours avaient, en juillet 2008, atteint leur pic historique à près de 150 dollars le baril.
Ce point de vue n'est pas partagé par certains analystes financiers qui parient sur une envolée des prix après une période de stabilité d'un an. Selon eux, le pétrole pourrait franchir le cap des 90 dollars d'ici à la fin de l'année et atteindre 100 dollars en 2011.

France : augmentation des prix des carburants

Grâce à la baisse du cours du dollar, le prix du pétrole importé en France, exprimé en euros, n'a augmenté que de 0,8% sur le mois (+22% sur un an). Le prix à la pompe du gazole a progressé de 1,7% (+13% sur un an), le prix du super sans plomb 95 progressant de 1,2% sur le mois (+8,6% sur un an) en raison de la grève ayant touché le raffinage et la distribution des carburants au cours du mois d'octobre.

Consultez un tableau synthéthique et la courbe d'évolution de cette valeur

Une question ? Les experts SVP vous répondent

Cette lettre est réalisée par : Murielle Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Jean-luc Zeiler