Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Le cours du pétrole se stabilise en janvier 2017

21 février 2017

Suite à l'accord conclu entre les principaux pays pétroliers, les deux derniers mois de l'année 2016 ont été marqués par l'envolée du cours du pétrole. Le baril de Brent gagnait plus de 10 dollars entre la mi-novembre et la fin décembre pour atteindre 57 dollars le 30 décembre. Les prix se stabilisent en janvier 2017 autour de 55 dollars, soit la moyenne des prix de décembre.

L'OPEP satisfait des accords signés en 2016

La remontée spectaculaire du cours du pétrole (doublement des cours entre janvier et décembre 2016) résulte des accords exceptionnels conclus d'une part au sein de l'OPEP, malgré les dissensions entre l'Arabie saoudite et l'Iran, et d'autre part avec la Russie associée à dix autres pays. Sur ce point l'OPEP, selon son président actuel, considère que le marché réagit comme il l'avait espéré. Les accords entraînent une baisse de près de 2 millions de barils/jour sur six mois (équivalent de la moitié de la production de l'Iran). La prochaine réunion prévue par l'OPEP se tiendra fin mai 2017, soit à l'issue de la première période.

La pression sur les prix s'estompe déjà

Les diminutions de production effectuées par les pays signataires auraient déjà été réalisées, y compris en Russie. Cependant, l'impact sur les prix s'atténuerait. En effet, plusieurs facteurs tendent, dès le début février 2017, à limiter l'effet haussier des accords. En premier lieu, l'appréciation favorable du dollar, devise utilisée sur le marché pétrolier. En deuxième lieu, le cours voisin de 50 dollars favorise la reprise des forages pétroliers aux Etats-Unis, premier pays producteur mondial non signataire des accords de 2016.

Un baril entre 45 et 70 dollars en décembre 2017

Compte tenu du respect relatif des accords signés par les pays membres de l'OPEP et la Russie, mais aussi de l'augmentation attendue de la production nord-américaine, les experts du marché pétrolier, estiment que le cours du Brent ne devrait plus augmenter mais évoluer dans une fourchette de prix entre 45 et 70 dollars en 2017.

Hausse du prix des carburants en France

Au mois de janvier 2017, suite à l'augmentation des cours pétroliers, le prix des carburants en France a progressé de 6% sur le mois, de 3,5% pour les essences sans plomb et de 6,2% pour le prix du fuel domestique (+45% sur un an).

Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

Les articles des experts SVP sur le même thème :