Le Livre en voyage : un commerce florissant

20 juillet 2010

Dans les gares et les aéroports français, 600 points de vente proposent des livres aux quelques millions de visiteurs qui vont s'y presser.

Trois marques font la loi

Relay, Payot et Virgin, toutes les trois appartenant au groupe Lagardère, sont les seules enseignes autorisées à vendre des livres dans le métro, les gares et les aéroports.

En France, on compte 550 Relay Livre (de loin l'enseigne la plus importante), parmi lesquels 360 se situent dans les gares (54% du chiffre d'affaires), 90 dans les aéroports (42% du chiffre d'affaires) et 100 dans les stations RATP.

5 magasins Virgin et 9 librairies Payot complètent ce maillage Relay.

Quelle offre pour quelle clientèle ?

Même si tous les types de clientèle se croisent dans gares et aéroports, l'offre de livres qu'ils peuvent y acheter obéit à une règle simple : livres de poche, romans policiers et best-sellers.

Certains affinements peuvent cependant exister : plus de livres en anglais à Roissy qu'à Orly, livres de management et business en Gares TGV et aéroports, et tout ce qui se rapporte au roman rose (Harlequin, J'ai Lu) dans les gares, le métro et le RER .

Depuis fin juin, 200.000 petits livrets intitulés " Lectures d'été " sont distribués aux clients qui peuvent y découvrir une sélection de titres sur une trentaine de pages.

Aucune excuse donc pour ne pas s'adonner en voyageant à cette gourmandise délicieuse : la lecture.

Nouveux comportements ou modes de consommation : retrouvez les articles de la rubrique "Air du temps"

Une question ? Les experts SVP vous répondent !

Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Niko Lenoir, Géraldine Sourdot


Les articles des experts SVP sur le même thème :

  • Article fermé
  • Article fermé
  • Article fermé
  • Article fermé
  • Article fermé