Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Le management intergénérationnel

    07 novembre 2013

    Le législateur serait-il pour une fois visionnaire ? Avoir abandonné l'accord senior au profit du contrat de génération, est-ce un effet de style ou les prémices d'un nouveau management, le management intergénérationnel? Quel est-il ? En quoi consiste-t-il ? Un nouveau mode de management à ranger avec la multitude d'autres ? Quel intérêt pour l'entreprise ?

    Le management intergénérationnel fait en effet son entrée en force dans les entreprises

    En Septembre, l'OMIG (observatoire du management intergénérationnel) publiait une étude dans laquelle 47 % des 165 entreprises interrogées déclaraient avoir lancé un ou des projets sur l'intergénérationnel dans l'entreprise.

    Comment le définir ?

    Le management intergénérationnel n'est pas le management des générations mais l'art de faire travailler toutes les générations ensemble. C'est une démarche volontariste pour dépasser des stéréotypes. Il ne s'agit plus de créer des ghettos mais de connaître et respecter les identités de chacun pour jouer sur la complémentarité et construire des équipes multi générationnelles efficaces.

    Identifier les différences

    En effet, force est de constater que les attitudes des diverses (jusqu'à 4) générations dans l'entreprise sont différentes. Les connaître et les analyser est un préalable.

    Par exemple alors que les seniors sont très attachés à la notion de rémunération, les jeunes cadres eux mettent l'intérêt du travail avant la rémunération.

    Tout comme pour le rapport aux diplômes, à l'autonomie, à la carrière, au temps, à l'équilibre vie professionnelle/ vie privée, leur positionnement diverge souvent fondamentalement.

    Connaître les aspirations de chacun....

    Les seniors ne sont pas attentistes, bien au contraire. S'ils ont à coeur de faire partager leur expérience et leurs connaissances, ils demandent à ne plus être enfermés dans le seul tutorat. Ils veulent continuer à évoluer, être encore reconnus, participer au projet d'entreprise.

    Quant aux plus jeunes, et entre autres la fameuse génération Y, s'ils sont prêts a s'investir dans l'entreprise c'est à travers des projets, de l'autonomie et avec des managers plus coachs que hiérarchiques. Ils recherchent l'écoute de leurs ainés sans sacrifier leurs réseaux. Ils savent que la sécurité de l'emploi est devenue illusoire donc ils se donnent à 100% ...mais pas forcément dans la durée !

    Construire le management intergénérationnel

    Mettre en place le management intergénérationnel c'est connecter les générations, les mobiliser ensemble, sur des champs d'intérêt partagé.

    Le sens unique qui consistait pour les seniors à transmettre leurs compétences et leur expérience aux juniors est dépassé. Le partage des savoirs ne serait-il pas mutuel ? Les jeunes maitrisent bien les nouvelles technologies et connaissent parfois mieux de nouveaux matériaux, de nouveaux process, de nouvelles machines.

    Mettre en place des regards croisés sur des actions, construire une communication efficace, oser de nouveaux modèles pédagogiques, tel doit être le but recherché.

    Dans l'enquête citée plus haut les entreprises ayant lancé un projet sur l'intergénérationnel l'ont fait via leur communication interne, par l'organisation de conférences ou de formations.

    Au coeur de la démarche, le manager !

    Le rôle du manager change. Non seulement il doit être formé aux attentes de chaque génération mais il lui faut modifier ses pratiques de management pour attirer, recruter, fidéliser et retenir les talents de tous les âges. Créer de la synergie et faire de la mixité des âges, belle ambition !

    Cette lettre est réalisée par : Anne-catherine Auzanneau, Richard Arjoun, Véronique Baroggi