Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Le marché de la cyber-sécurité, une priorité nationale

    24 septembre 2014

    Vos interrogations sur ce marché : quelle est l'importance du secteur en France ? Quelles évolutions à moyen terme ? Quels sont les principaux prestataires, leurs offres, leurs implantations et leur stratégie ? Que vous soyez acheteur, responsable marketing, directeur financier, vous pouvez obtenir une réponse à vos questions et recevoir une Synthèse sur le marché de la cyber-sécurité en France.

    Définition du secteur

    La cyber-sécurité en entreprise regroupe l'ensemble des moyens techniques, organisationnels, juridiques et humains nécessaires et mis en place pour conserver, rétablir, et garantir la sécurité du système d'information en entreprise.

    Les données économiques

    - 1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires généré par le marché de la sécurité des réseaux en France, en 2013.

    - 69% du marché de la cyber-sécurité générés par les services en 2013.

    Les tendances du marché et faits marquants

    - Le marché des logiciels de cyber-sécurité, à l'image du marché du logiciel en général : un marché mondial.

    - L'infogérance de sécurité, principal gisement de croissance du marché.

    Les acteurs

    - Quatre structures d'importance dominent le marché :

    - Atos,

    - Airbus Group,

    - Orange Business Services,

    - Thalès.

    Les clients

    - La cybercriminalité, deuxième type de fraude dans les entreprises en France et en Europe.

    - Les entreprises de plus en plus menacées du fait de la diversité des attaques, des équipements mobiles, du stockage des données dans le cloud.

    Les enjeux

    Opportunités :

    - La multiplication des cyber-risques.

    - Le faible taux d'équipement des entreprises en centres opérationnels de sécurité.

    Menaces :

    - L'importante fragmentation du marché.

    - Le besoin en investissements et la frilosité des investisseurs en capital-risque vis-à-vis des sociétés françaises de la cyber-sécurité.

    Cette lettre est réalisée par : Laurence Flattard, Denis Kientz, Anne-cécile Henkes