Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Le marché des taxis et des VTC, un univers concurrentiel intensifié

    23 septembre 2015

    Les taxis et les VTC (voitures de tourisme avec chauffeur) en France : l'état des lieux de l'activité, les évolutions réglementaires, les compagnies qui dominent le marché...Que vous soyez un professionnel du secteur ou encore une Direction Achats, les experts d'Innovation et Développement réaliseront, pour vous accompagner dans vos réflexions, une Synthèse marché personnalisée selon votre besoin.

    Les données économiques

    Le secteur du transport de voyageurs par taxis est représenté par 43 318 sociétés en 2013 générant un chiffre d'affaires de 3 480 millions d'euros.
    7 213 entreprises de VTC exploitant 13 465 véhicules sont recensées au début de l'année 2014 dont 58% d'entre elles en Ile-de-France.

    Les tendances du marché et faits marquants

    Des taxis historiquement en position de quasi-monopole, bousculés par l'arrivée des nouvelles technologies face aux sociétés de VTC proposant notamment :
    - la réservation en ligne,
    - un prix connu à l'avance et ce, malgré le trafic et le temps passé lors du trajet,
    - un temps d'attente non facturé et une plus grande disponibilité,
    - la géolocalisation,
    - divers services (eau, bonbons, chargeur de smartphone... à disposition).

    Les acteurs

    Un secteur représenté par :
    - les sociétés de taxis dominées par G7 et Les Taxis Bleus,
    - les entreprises de VTC à l'instar de Chauffeur-Privé et de Chabé Limousines,
    - Uber, une entreprise au statut de société commerciale de vente régulière de services, uniquement dédiés au transport de personnes. Elle n'est donc pas soumise aux obligations qui encadrent la profession de taxi et de VTC.

    Les clients

    La baisse continue du recours aux taxis par les ménages avec 1,1% de diminution annuelle moyenne entre 2005 et 2014.
    Les particuliers représentent 70% de la clientèle des entreprises du secteur contre 30% pour les professionnels, une clientèle de plus en plus ciblée par les VTC par le biais notamment d'offres-prix et abonnements adaptés aux besoins personnalisés des entreprises.

    Les enjeux

    Une tension concurrentielle grandissante avec le développement de solutions de substitution à l'image du covoiturage.
    La colère des chauffeurs de taxis contre le statut des VTC, de la société Uber et notamment du service UberPop, assuré par des particuliers : une activité mise en suspension en juin 2015 et examinée actuellement par le Conseil constitutionnel.

    Cette lettre est réalisée par : Anne-charlotte Aubert, Laurent Darquin, Anne-cécile Henkes

    Les articles des experts SVP sur le même thème :