Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Le marché du transport routier de marchandises en France

    29 avril 2013

    Les questions que vous vous posez sur ce marché : Que représente le secteur en France ? Quelles sont ses perspectives? Quels sont les principaux intervenants en France, leurs offres, leurs implantations et leur stratégie ? Que vous soyez acheteur, fabricant, distributeur... vous pouvez obtenir une synthèse sur le marché du transport routier de marchandises, adaptée à votre besoin.

    Définition du secteur

    Concerne l'acheminement de produits par routes sous différentes formes (vrac liquide ou solide, sous température dirigée, etc.).

    Les données économiques

    · Première place de la filière des transports en France en 2010 :
    -38,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires HT.
    -32 849 entreprises.

    Les tendances du marché et faits marquants

    · Un secteur du transport routier de marchandises en difficulté : un recul de 69,5% des créations entre septembre 2010 et septembre 2012. Une baisse des volumes transportés : une chute des volumes de marchandises transportées de 8,4% entre 2011 et 2012.

    · L'apparition de l'écotaxe en 2013.

    Les acteurs

    · Un marché concurrentiel composé d'une multiplicité d'acteurs mais dominé par quelques grandes structures comme SNCF Geodis, La poste ou Bolloré.

    Les clients

    · La position de force des chargeurs en cette période de crise économique : la possibilité de renégocier le prix et les conditions avec les transporteurs grâce à la baisse des commandes.

    · Le recours des donneurs d'ordres à des plateformes de e-sourcing pour gérer les offres des transporteurs.

    Les enjeux

    Opportunités :

    · Pour les donneurs d'ordres, de plus en plus de concurrence (française et étrangère) sur le marché français, entrainant l'augmentation du nombre de mises en place de bourses de fret et d'appels d'offres et une diminution des prix.

    · Pour les entreprises du secteur, la route reste de loin le mode de transport privilégié pour les marchandises.

    Menaces :

    · Des mesures supplémentaires : les dispositions du Grenelle de l'environnement, l'obligation des transporteurs à s'équiper de dispositifs de mesures des émissions de CO2 (à partir du 1er Octobre 2013), la possible libéralisation du cabotage en 2014.

    · L'augmentation du prix du pétrole.

    · L'écotaxe qui devrait apparaître en juillet 2013.

    Cette lettre est réalisée par : Anne-cécile Henkes, Muriel Doyen