Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Les services liés à l'impression 3D : un marché français en développement

    27 mars 2018

    Les questions que vous vous posez sur ce marché : que représente le secteur en France ? Quelles sont ses perspectives de développement ? Quels sont les principaux acteurs, leurs offres, leurs implantations et leur stratégie ? Que vous soyez acheteur, responsable marketing, directeur financier... vous pouvez obtenir une synthèse complète sur le marché de la location informatique, adaptée à votre besoin.

    Données économiques

    Le marché mondial de l'impression 3D (matériel et services associés) devrait passer de 3,8 Mds $ en 2014 à 16,2 Mds $ en 2018. Ces prévisions varient sensiblement selon les sources utilisées : Wohlers Associates estime le marché à 21 Mds $ d'ici 2020, IDC à plus de 22 Mds $.

    Le marché des services seuls de l'impression 3D devrait atteindre les 13 Mds $ d'ici à 2022.

    Tendances majeures

    L'écosystème français de l'impression 3D est très riche, comme en témoigne la présence sur le territoire d'acteurs intervenant sur l'ensemble de la chaîne de valeur :

    1. Fabricants d'imprimantes
    2. Bureaux d'études
    3. Prestataires de services
    4. Centres de recherche
    5. Distributeurs spécialisés

    .

    En outre, il existe de nombreuses petites structures et des initiatives sont en train de voir le jour afin de rapprocher toutes les compétences, simplifier l'identification de partenaires et lancer des collaborations qui impliqueraient toute la chaîne de valeur.

    Ainsi, trois startups françaises (Fabinnov, Gecko 3D et Sulpteur de pixel) ont récemment lancé le projet collaboratif Pôle Innovation 3D en région de Bordeaux dans le but de proposer un service tout compris en couvrant la demande de A à Z.

    Acteurs

    Un certain nombre d'acteurs (Sculpteo, Shapeways, Protolab, Pronoco, 3D Hubs, etc.) proposent des services d'impression 3D mais ceux-ci sont fragmentés dans une chaîne de valeur très dense et hétérogène composée de fabricants de machines, d'éditeurs de logiciels ou encore de fabricants de matériaux, mieux implantés sur le marché.

    En outre, le marché des prestations de services d'impression 3D est fortement concurrentiel et composé de plusieurs centaines de petites et moyennes entreprises. Parmi celles-ci, une grande majorité cible le marché BtoC, les créateurs ou les très petites entreprises souhaitant développer un prototype.

    Enjeux du marché

    • Opportunité :

    L'intégration de la technologie 3D par les industriels est une démarche longue et coûteuse. Il est plus avantageux pour ceux-ci de recourir à des sous-traitants ou à des services d'impression en ligne.

    Les utilisateurs de la technologie 3D affichent clairement leur volonté d'externaliser leurs besoins en impression 3D puisque seulement 10% d'entre eux déclaraient prévoir l'achat d'une imprimante 3D en 2017. Cette proportion reste la même à l'horizon 2020.

    • Menace :

    On constate un manque de mutualisation des prestations qui peut ralentir le développement de la filière : l'impression 3D en ligne reste minoritaire et dépendante de la mise à disposition de machines par un prestataire. Or, malgré les quelques initiatives de partenariat observées, le marché reste assez fragmenté avec la présence d'une multitude de petits acteurs tout au long de la chaîne de valeur.

    Cette lettre est réalisée par : Nathan Juillerat, Anne-cécile Henkes

    Les articles des experts SVP sur le même thème :