Les web-séries prennent leurs " Marques "

27 mai 2010

Les marques ont bien compris la nécessité d'être présentes sur les réseaux sociaux et explorent toutes les possibilités du web 2.0. Parmi ces nouvelles expériences, la multiplication des web-séries produites ou coproduites par les marques qui apparaissent depuis quelques semaines sur nos écrans

Quid est ?

Une web-série est une mini-série de quelques minutes par épisode, réalisée pour être exclusivement diffusée sur le web. Avant tout, elle raconte une histoire. Elle est conçue en mixant les principes et les usages des séries Tv, ou des courts métrages. Elle peut être réalisée par des amateurs ou des professionnels, mettre en valeur un projet artistique ou humoristique. Son objet est d'être vue et si possible de créer du " buzz ". Certaines web-séries ont donné lieu à " récupération " par les chaines de télévision. Ce qui n'a pas échappé aux professionnels de la communication.

Résumé des épisodes précédents

Un des intérêts de la communication pour une marque c'est de se démarquer de la concurrence, d'innover en permanence. Après le traditionnel spot tv, nous avons vu apparaitre le spot internet ou le mini site dédié, le tout plus ou moins interactif ; il y eut même, au siècle dernier un feuilleton publicitaire Nescafé...qui restait toutefois une série de spots, dont un nouvel épisode apparaissait au bout de quelques mois.

Dernière étape

La web-série " annonceur " raconte une histoire dans laquelle la marque n'intervient plus par un discours direct ; le produit est présent, comme par exemple dans " La coupe de Barbès", produit par Nike où, bien sûr, les acteurs sont équipés des chaussures de la marque, ou bien la marque figure normalement au générique comme producteur. Elle est généralement humoristique comme cette parodie de téléréalité lancée en 2009 par L'Oréal " L'ile de la fixation ", destinée à séduire les 15-25 ans. Elle peut aussi se rattacher à la communication événementielle en surfant sur l'actualité.

Les marques en " embuscade "

Rappelons que le marketing d'embuscade, assez peu prisé en France, consiste à se placer dans le sillage d'un autre (concurrent ou organisateur d'événement) pour profiter en quelque sorte par aspiration de ses efforts marketing.

Comment surfer sur l'événement sans en être partenaire officiel ? La web-série offre une opportunité. Outre Nike qui n'est ni partenaire officiel de la Coupe du monde de football, ni même de la Fifa, c'est L'Oréal, une fois encore qui surprend en positionnant sa marque " Menen " sur le terrain du mondial avec la désopilante web-série " On lâche rien ". Les produits de rasage soutiennent l'équipe de Gaule...et ce n'est pas rasoir du tout !

Gageons que le tandem marques/web-séries a de beaux jours devant lui



Impact des nouvelles technologies sur l'activité de votre entreprise : retrouvez les articles des experts SVP



Une question ? Les experts SVP vous répondent !

Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, G?raldine Sourdot, Marie-catherine Zinszner


Les articles des experts SVP sur le même thème :

  • Article fermé
  • Article fermé
  • Article fermé
  • Article fermé
  • Article fermé