Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    L'inflation au point mort pour le mois de février

    26 mars 2018

    Pour le mois de février 2018, les prix à la consommation sont restés stables alors que sur un an, ils ont augmenté de +1,2%. Cela résulte principalement du ralentissement des prix pour le secteur des services, de l'énergie, de l'alimentation et du tabac.

    Ralentissement des prix dans le secteur des services et des produits alimentaires

    En février 2018, les prix des services ralentissent pour le deuxième mois consécutif (+0,1% contre +0,2% le mois dernier). Sur un an, les prix pratiqués dans le secteur des services augmentent quant à eux de +1,1% contre +1,3% en janvier. Pour l'INSEE, ce ralentissement s'explique principalement par le décalage vers janvier des vacances scolaires. Toutefois, par rapport au mois de janvier, les prix des services de transports repartent à la hausse (+1,8% par rapport au mois dernier et +0,4% sur un an) poussés par les prix des transports aériens (+1,0% contre -3,3% sur un an) qui compensent la chute des prix des services de transport maritime ou fluvial de passagers sur un an (-10,7% sur les douze derniers mois).

    Sur le mois, les prix de l'alimentation ont diminué de -0,1% mais ont augmenté de +0,8% sur les douze derniers mois. Les produits frais baissent pour la première fois depuis août 2017, que cela soit le prix des légumes frais (-5,6% après +1,4% sur un mois) ou les prix des poissons frais (-1,2% après -1,0% en janvier dernier). Néanmoins, d'une manière structurelle, sur les deux dernières années, on a une inflation rampante des produits alimentaires avec un taux d'inflation de +0,9% sur un an en février 2018 et +1,8% sur un an en février 2017.

    Stabilité des prix de l'énergie sur les douze derniers mois

    Les prix de l'énergie sont stables pour ce mois-ci, s'expliquant par la légère baisse des prix des produits pétroliers (-0,6% sur un mois mais +7,1% sur un an). Les prix des combustibles ont également connu une légère diminution sur un mois avec -1,9%. Ceci a toutefois été compensée principalement par des hausses de prix des énergies thermiques (+1,0% sur un mois et +2,1% sur un an) ou encore les prix du gaz naturel et gaz de ville (+1,1% sur un mois et +6,1% sur un an).

    Le taux d'inflation annuel de la zone Euro en repli pour février

    L'inflation française (+1,3%) est légèrement supérieure au taux d'inflation annuel de la zone euro qui s'établit à +1,1% en février 2018 contre 2,0% un an auparavant. D'après Eurostat, les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel de la zone Euro proviennent du secteur des services +0,57 point de pourcentage (pp), suivi de l'alcool, du tabac et de l'énergie (+0,21 pp).

    Cette lettre est réalisée par : Kader Berachoua, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :