Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    L'inflation en France : +0,2% en janvier 2016

    24 février 2016

    Malgré la baisse des prix à la consommation au mois de janvier 2016 (-1,0%), l'inflation annuelle reste au niveau atteint en décembre dernier (+0,2%). Le recul des prix du début d'année correspond aux baisses saisonnières en lien avec les soldes, notamment pour l'habillement. D'autres diminutions de prix sont enregistrées par l'INSEE sur les carburants et les services de tourisme.

    Période de soldes sur l'habillement

    Pour les soldes d'hiver, la démarque moyenne atteint 18,4% sur le mois pour les vêtements de femmes, 17,2% pour les enfants et 15,6% pour les produits destinés aux hommes. Le prix des chaussures se replie de près de 16% sur le mois. Sur un an, les prix pour l'ensemble de l'habillement-chaussures ne reculent que de 0,5%. Les soldes d'hiver ont aussi entraîné des baisses de 3,1% sur le prix du mobilier (+0,4% sur un an), de l'électroménager (-0,3% sur un an), des équipements informatique-photo-cinéma (-1,3% sur un an).

    Baisse des prix à la pompe

    Sur le marché international du pétrole, le cours du baril a, en janvier, de nouveau baissé. A la pompe, le prix des carburants a reculé de 2,9% sur le mois, le prix du fuel domestique se repliant de 8,3%. Pour les autres énergies, les prix sont en augmentation. Le prix du gaz progresse de 1% sur le mois, le prix de l'électricité étant en hausse de 2,2%. L'ensemble des prix de l'énergie distribuée aux ménages recule de 1,2%. (-3,8% sur l'année)

    Légère baisse sur les prix de la grande distribution

    Sur un an, les prix des produits commercialisés dans la grande distribution reculent légèrement en janvier 2016 comme le mois précédent (-0,2 %). Pour l'ensemble des points de vente, les prix des produits de grande consommation sont globalement stables d'une année sur l'autre en janvier 2016 après une légère hausse en décembre 2015 (+0,1 %).

    2016 : Aucune tension inflationniste en vue

    Au début d'année 2016, l'inflation annuelle devrait rester proche de zéro compte tenu de la faiblesse des cours pétroliers. A l'horizon de la fin de l'année 2016, l'inflation dépendra ainsi de l'évolution du cours du pétrole mais aussi de l'activité économique et de la valeur de l'euro face au dollar pour les produits manufacturés importés. Les dernières prévisions tablent sur une inflation moyenne de 0,6% en 2016 et de 1,3% en 2017.

    Nouvel indice de prix à la consommation

    Depuis janvier 2016, l'INSEE publie les valeurs calculées en référence à l'année de base 2015 dont le niveau moyen est égal à 100. Le calcul de l'inflation, c'est-à-dire la variation de cet indice, n'est pas affectée par ce changement. Cette modification est l'occasion pour l'INSEE de s'adapter à la nouvelle nomenclature européenne en introduisant de nouveaux sous indices de prix. Désormais, il existe plus de 400 indices mensuels de prix à la consommation en fonction des produits, des services ou de leurs regroupements.

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :