Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Mai 2016 : hausse des prix sur les fruits et le gazole

16 juin 2016

Au mois de mai 2016, l'INSEE ne relève que deux hausses de prix significatives : sur les fruits frais et le gazole. Ces augmentations engendrent une inflation mensuelle de 0,4%. Cependant, sur les douze derniers mois, les prix à la consommation restent stables.

Forte hausse des prix des fruits frais

Les conditions météorologiques sont défavorables pour les premières récoltes des fruits d'été. En conséquence, les prix pour les ménages font un bond de plus de 20% sur le mois (+12% par rapport aux prix relevés en mai 2015). Les prix des produits alimentaires transformés restent quant à eux stables que ce soit sur le mois ou sur un an. Dans le détail, l'INSEE constate des disparités entre des baisses importantes sur un an pour le sucre (-4,6%) et les plats cuisinés (-3,9%) et des hausses supérieures à 4% sur les fruits secs et l'huile d'olive.

Nette accélération des prix sur les carburants

Avec des soucis d'approvisionnement en carburants, les automobilistes ont subi des augmentations de prix notamment sur le gazole (+4,4% sur le mois ; -10% sur un an) et dans une moindre mesure sur le super sans plomb (-2,4%). Le prix des autres énergies comme le gaz est en léger repli (-0,6% sur le mois ; -10,5% sur un an) ou reste stable pour l'électricité (+4,1% sur un an).

France : prévisions d'inflation en 2016-2017

Selon les prévisionnistes, la hausse des cours pétroliers, entamée en début d'année, ne devrait pas se poursuivre dans les prochains mois. En conséquence, l'inflation prévue à l'horizon de l'année 2016 resterait faible (en France, au-dessous de 1% en fin d'année). En 2017, la hausse des prix à la consommation repasserait au-dessus de 1% par an.

Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

Les articles des experts SVP sur le même thème :