Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Matières premières, chute des cours en 2015

    22 janvier 2016

    L'année 2015 a été marquée par l'effondrement du cours des matières premières. La baisse la plus spectaculaire a été celle du baril de pétrole avec -39% sur l'année. Pour les autres matières premières, regroupant les métaux et les produits agricoles, le repli des cours a été de 17% sur l'année. Toutefois, à l'importation en Europe, compte tenu de l'appréciation du dollar par rapport à l'euro de 12%, la baisse des cours exprimés en euro est ramenée à 6,4% sur l'année.

    Net recul des cours des métaux

    Le ralentissement de l'activité industrielle de la Chine a provoqué un net repli des cours des matières premières destinées à l'industrie (-22,3% sur l'année 2015). La matière la plus emblématique, le cuivre, a perdu près de 26% de sa valeur, cotant un peu moins de 6 400 dollars/la tonne en début d'année pour dégringoler à 4 600 dollars en fin d'année. Le cours de l'aluminium a perdu sur l'année 21%, le nickel 45%, le palladium et le zinc 29%. Le minerai de fer a cédé 45% sur l'année.

    Repli des cours des agro-industrielles

    Le marché des produits agricoles utilisés par l'industrie est également affecté par la baisse de la demande mais dans une moindre mesure. Les prix diminuent de 14% sur l'année (-3,2% pour les prix exprimés en euro). Le cours du caoutchouc recule de 21% sur l'année. Le bois de conifère baisse de 21% sur l'année, le cuir de 33%, la pâte à papier de 13%. Le coton est le seul produit agro-industriel à connaître une hausse de prix (+3,1% sur l'année).

    La revalorisation du dollar compense la baisse des cours des produits alimentaires en Europe

    Le prix des produits alimentaires se replie de 11% sur l'année, +0,6% après conversion en euro. Le cours international du café arabica chute de 31% sur l'année (-17% pour le robusta). En raison de récoltes moins favorables, le cours du cacao, quant à lui, est un des rares a profité d'une hausse de son cours (+12% sur l'année). Le cours du sucre est relativement stable (0% sur l'année) suite au retard des récoltes au Brésil. Le prix des céréales est aussi en recul : -22% pour le blé et -7% pour le maïs. Le soja perd 15%, l'huile de palme 17%.

    L'or stable à Paris

    Le cours de l'or est, lui aussi, en baisse (-11% sur l'année). L'once d'or cotait 1 070 dollars en décembre contre 1 200 un an auparavant. Sur la place de Paris, le lingot valait 31 210 euros soit, à peu de chose près, le cours du début d'année. L'argent perd 13% sur l'année, le platine 26%.

    Cours des principales matières premières

    Retrouvez les cours des six derniers mois pour les principaux métaux et produits agricoles importés en France : aluminium, cuivre, or, titane, blé, cacao, soja, sucre et pâte à papier.

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Rosine Magnier, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :