Modération des augmentations salariales en 2010 et 2011

11 octobre 2010

D'après la dernière enquête du Ministère du Travail, le salaire de base des salariés du secteur privé progresse de 1,9% sur un an, soit légèrement plus que l'inflation. Cette modération se confirmerait pour l'ensemble de l'année 2010 avec une progression proche de celle enregistrée en 2009.

Un peu plus que l'inflation

Selon l'INSEE, " les salaires resteraient assez dynamiques en fin d'année 2010. Le salaire moyen par tête évoluerait au deuxième semestre 2010 un peu plus rapidement que l'inflation. Il ralentirait cependant par rapport au premier semestre ; en effet, il a pu bénéficier au début de l'année 2010 d'une hausse des primes, avec le retour à la croissance. D'autres facteurs (recours accru aux heures supplémentaires, réintégration des personnes au chômage partiel) ont pu avoir un impact, mais faible, et ne joueraient guère au second semestre. "

Attentisme des entreprises

Dans le cadre du projet de loi de finances 2011, le Ministère de l'Economie estime que les salaires du secteur privé devraient, en 2011, profiter de l'amélioration du marché du travail.

Cependant, selon les enquêtes menées auprès des entreprises, l'incertitude économique pousse la plupart d'entre elles à modifier leur politique salariale, passant même pour certaines par un gel des augmentations et pour d'autres par une limitation du nombre d'augmentations individuelles.

Environ 2% de hausse en 2011

Globalement les augmentations sur les salaires de base ont été moins importantes en 2009 et 2010 que dans les années précédentes (environ 2% contre 2,6% entre 2001 et 2008). Les hausses en 2011 devraient rester au niveau de 2009-2010 en raison de la fragilité des signes de reprise de l'activité et malgré une certaine accélération de l'inflation.

SMIC : +2% au 1er janvier 2011 ?

Depuis janvier 2010, le salaire minimum de croissance est révisé en début d'année. Compte tenu de l'augmentation prévue des prix, le SMIC pourrait augmenter, au 1er janvier 2011, de 2%, soit un peu plus de 9 euros brut de l'heure (1370 euros brut et 1075 net). Quelque 2,6 millions de salariés sont payés sur la base du SMIC.

Fonction publique : gel des augmentations générales jusqu'en 2012

La dernière hausse du point d'indice (+0,5%) est intervenue le 1er juillet dernier. D'ici 2012, aucune autre augmentation générale n'est programmée. Selon le ministre du Travail, en charge de la fonction publique depuis mars dernier, la progression " naturelle " des salaires publics, c'est-à-dire par l'ancienneté et les promotions, est estimée entre 1,5 et 2% pour 2010 et 2011, soit au niveau de l'inflation prévue. Les administrations publiques comptent plus de 5 millions de titulaires.



Pour suivre les évolutions des indices et des taux impactant votre activité , cliquez ici !



Une question ? Les experts SVP vous répondent

Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Jean-luc Zeiler