Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Nouvelles baisses sur les produits agroalimentaires

    19 février 2013

    En janvier, les prix des matières premières importées en France ont majoritairement reculé. Les baisses les plus notables (près de 4% sur le mois) ont affecté les produits tropicaux et le sucre. Les prix des métaux non ferreux et des métaux précieux se sont repliés de près de 2% sur le mois. Par rapport aux cours observés il y a un an, les évolutions sont très contrastées.

    Recul des prix des matières agro alimentaires

    Au mois de janvier, le cours des produits destinés à l'alimentation importés en France est en baisse (-2,6% exprimé en euro). Le prix du cacao recule fortement avec -7% sur le mois, le thé perd près de 5%, le tourteau de soja 8%, les graines de soja 1,5%. Le cours du sucre baisse de 2,6% sur le mois retrouvant ainsi le niveau atteint en août 2010. Le cours du blé diminue de 5% sur le mois (-22% sur un an). Cette tendance pourrait rapidement s'inverser, le marché anticipant de mauvaises récoltes. Comme les autres céréales, le blé souffre du réchauffement climatique mais il reste très vulnérable à la sécheresse.

    Spéculation sur l'aluminium

    Le cours de l'aluminium (2034 dollars la tonne) a nettement baissé en janvier (-2% contre +7% en décembre). Ce métal subit une certaine volatilité en raison de sa surproduction et de la gestion de ses stocks, souvent spéculatifs. Cependant, la demande d'aluminium pourrait progresser grâce à la reprise économique. Ce métal remplace de plus en plus
    le cuivre ou l'acier dans l'automobile et l'aéronautique, le gain de poids modérant la consommation d'énergie. Le prix des autres métaux non ferreux, comme le zinc, le nickel sont orientés aussi à la baisse. Le cuivre et le plomb gagnent, quant à eux, respectivement, 1 et 3% sur le mois.

    Métaux précieux, trois mois de baisse

    Le cours moyen mensuel de l'or s'établit à 1671 dollars l'once, soit environ 39400 euros le lingot d'un kilo. En janvier, la baisse atteint 1% et 6% en cumul sur les trois derniers mois. L'argent (3111 dollars l'once) perd 3% sur le mois et 7,4% sur trois mois. Le palladium et le platine s'en sortent mieux chacun avec un gain de 3% sur le mois. Exprimés en euros, les prix des métaux précieux reculent de 0,6% sur un an.

    Cours des principales matières premières

    Retrouvez les cours des six derniers mois pour les principaux métaux et produits agricoles importés en France : aluminium, cuivre, or, titane, blé, cacao, soja, sucre et pâte à papier.