Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Phtalates, parabènes et alkylphénols en phase d'interdiction totale

    06 juin 2011

    L'Assemblée nationale a adopté début mai une loi à article unique interdisant les
    phtalates, parabènes et alkylphénols dans tout produit. Cette proposition de loi, au nom du principe de précaution, vise à réduire l'exposition de la population à ces molécules.

    La proposition de loi

    Cette nouvelle loi imposerait l'interdiction totale de la fabrication, l'importation, la vente ou l'offre de produits contenant des phtalates, des parabènes ou des alkylphénols.
    Des limitations existent déjà, pour certains de ces produits, émanant de la réglementation européenne. Dans le cadre du règlement Reach par exemple, en 2015, trois phtalates seront interdits sauf s'ils ont eu une autorisation pour des usages définis. Des études approfondies sont en cours à l'INSERM pour confirmer leur rôle comme perturbateurs endocriniens chez l'homme.
    Face à cette interdiction totale se pose la question de la faisabilité technique et du délai de disponibilité de produits de substitution efficaces et non nocifs.
    L'adoption de cette loi nécessitera peut-être des dispositions concernant l'échéance d'application, des restrictions sur les composés les plus dangereux et pas sur les familles de substances et des interdictions pour certains usages.

    Les dangers de ces produits :

    Les phtalates sont des plastifiants pour les polymères. On les retrouve dans les produits industriels et ménagers comme les revêtements en vinyle, les lubrifiants, les détergents, les emballages alimentaires, les peintures, les cosmétiques...
    L'Union européenne a déjà réglementé les phtalates pour certains usages, dans les articles de puériculture, les jouets, les cosmétiques, les dispositifs médicaux ou plus récemment les matériaux de construction.
    Plusieurs études scientifiques ont démontré que certains phtalates ont des effets nuisibles pour la santé en particulier pour la reproduction.
    Les parabènes sont des conservateurs très utilisés dans les cosmétiques ainsi que dans l'alimentation ou les médicaments. Les parabènes sont soupçonnés de provoquer chez les femmes des cancers du sein. Des expériences ont en effet montré que les parabènes perturbaient le système endocrinien, notamment les hormones sexuelles. Les cosmétiques " bio " utilisent aujourd'hui des substituts pour les parabènes.
    Les alkylphénols sont généralement incorporés comme agents émulsifiants dans les cosmétiques. Le danger lié aux alkylphénols et notamment le nonylphénol serait leur activité oestrogène, susceptible d'altérer le développement sexuel de plusieurs organismes vivants.
    Cliquez ici pour retrouver toute l'actualité du secteur de la santé
    Une question ? Les experts SVP vous répondent !

    Cette lettre est réalisée par : Martine Chevalier Valérie Belair, Géraldine Sourdot