Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Plus besoin de permis de travail pour les Algériens et les Tunisiens

    12 mai 2016

    L'Algérie et la Tunisie ont signé un accord le 26 octobre 2015, mettant fin à l'obligation d'obtenir un permis de travail pour les ressortissants de chacun de ces Etats allant travailler dans l'autre Etat. Cet accord est entré en vigueur le 1er janvier 2016.

    Abolition du permis de travail

    L'accord signé le 26 octobre 2015 par l'Algérie et la Tunisie permet aux travailleurs tunisiens de venir travailler en Algérie sans devoir obtenir préalablement de permis de travail, et de même pour les travailleurs algériens venant travailler en Tunisie.

    Une convention entre ces deux pays avait déjà été signée en 1963 et prévoyait une liberté d'accès au travail, à la propriété, de déplacement, de séjour et de transferts financiers entre l'Algérie et la Tunisie. Cette convention n'avait cependant pas été appliquée.

    La Tunisie l'avait pourtant - tardivement -" ratifiée " en 2012, et l'Algérie, par cet accord, vient de le faire.

    Ainsi, depuis le mois de janvier 2016, les ressortissants tunisiens et algériens peuvent se rendre dans l'Etat voisin pour travailler, et ce sans avoir besoin d'obtenir au préalable un permis de travail.

    Cette lettre est réalisée par : Laure Istria, Laureline Marcoult, Robert Giovannelli