Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Publication de la norme ISO 20400 sur les achats responsables

15 mars 2017

Après plus de trois ans de travaux sous l'impulsion de la France, la norme internationale ISO 20400 sur les achats responsables a été adoptée par les pays participants et publiée en février dernier. Basée sur la norme française NF X50-135 d'août 2012, cette norme permettra d'appliquer au processus d'achats le concept de responsabilité sociétale dont les lignes directrices ont été définies par la norme ISO 26000, et d'uniformiser les principes applicables par toutes les parties prenantes.

Une norme internationale pour conjuguer Responsabilité Sociétale et Achats Responsables

Dans un contexte mondialisé, la norme ISO 20400 permettra d'harmoniser les pratiques en matière d'achats, de renforcer le rôle stratégique des achats dans les organisations et d'assurer la cohérence avec la norme ISO 26000 en intégrant la notion de responsabilité sociétale dans le processus.

La norme se présente comme un mode d'emploi à disposition des entreprises et de leur service achats. Elle a pour objectif d'inciter les directions et les acteurs de la fonction achats à se poser des questions sur les risques et opportunités associés à l'achat durable.

Elle est destinée aux directions générales, aux directions achats et aux acheteurs de toutes les organisations, indépendamment de leur taille et de leur activité, qu'elles soient du secteur public ou privé.

Elle permettra aux acheteurs, qui ont une dimension de plus en plus stratégique au sein de l'entreprise, de disposer de lignes directrices et de recommandations sur lesquelles s'appuyer pour structurer et mettre en oeuvre une politique d'achats responsables.

Le périmètre des achats responsables couvre les 7 questions centrales de la norme ISO 26000, à savoir :

- la gouvernance des organisations,

- les droits de l'homme,

- les relations et les conditions de travail,

- l'environnement,

- la loyauté des pratiques (y compris la lutte contre la corruption),

- les domaines d'action liés aux consommateurs,

- l'engagement sociétal (les communautés et le développement local).

Cette nouvelle norme est une norme de recommandation, et est d'application volontaire.

Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky, Stéphane Chen, Rosine Magnier

Les articles des experts SVP sur le même thème :