Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Repli de l'inflation en septembre 2017 : -0,2% sur le mois et +1,0% sur un an

    19 octobre 2017

    L'indice général des prix à la consommation publié par l'INSEE s'est à nouveau replié en septembre. Cette baisse s'explique essentiellement par la contraction saisonnière des prix des services, balancée par la hausse des prix des produits énergétiques. Sur douze mois glissants, l'inflation continue sa progression, passant de +0,7% en juin et juillet, à +0,9% en août pour atteindre +1,0% en septembre. Elle devrait cependant se stabiliser d'ici la fin de l'année.

    Baisse saisonnière des prix des services

    La fin des vacances d'été a provoqué une diminution importante des services liés au tourisme. Cela concerne notamment les prix des transports (-7,9% sur le mois ; +1,8% sur un an), conséquence de forte chute des tarifs des transports aériens (-19,6% sur le mois ; +2,5% sur un an) et des transports maritimes de passagers (-15,9% sur le mois ; -4,9% sur un an).

    L'application des tarifs " basse saison " a entraîné une baisse des prix des forfaits touristiques (-18,8% sur le mois ; +4,4% sur un an) et des centres de vacances (-30,4% sur le mois ; +6,4% sur un an).

    Augmentation du prix du beurre

    L'augmentation marquée des prix de l'alimentaire (+1,1% sur un an) provient essentiellement de la forte hausse des prix des huiles et graisses. Depuis le printemps, on assiste plus particulièrement à un rebond du prix du beurre (+1,5% en août et en septembre ; + 7,6% sur un an) sous l'effet conjugué d'une demande mondiale croissante et d'une baisse de la production. Le prix de l'huile d'olive progresse également (+0,4% sur le mois ; +5,5% sur un an).

    Poursuite de la progression des prix de l'énergie

    Les prix de l'énergie poursuivent leur progression en septembre (+1,1% sur le mois ; + 5,1% sur un an) sous l'effet de la hausse des produits pétroliers (+ 2,1% sur le mois ; + 8,3% sur un an).

    L'inflation devrait rester stable en 2017

    Dans sa note de conjoncture d'octobre 2017, l'INSEE prévoit une inflation +1,0% en glissement et en moyenne annuelle pour l'année 2017. Selon les hypothèses retenues par les banques françaises, l'inflation devrait s'accélérer légèrement en 2018. Ces prévisions sous-entendent une relative stabilité du dollar et du prix du pétrole.

    Cette lettre est réalisée par : Pascale Claude, Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :