Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Responsable gestion des carrières : un développeur RH

    23 octobre 2013

    Dans un contexte économique tendu, de recherche de compétitivité, de renouvellement générationnel, les compétences clés doivent être préservées, entretenues puisqu'elles procurent un avantage à l'entreprise sur ses concurrents. Plus que jamais le Responsable gestion des carrières est incontournable.

    Sa mission : le développement des compétences - GPEC

    Il a en charge de développer l'employabilité, la mobilité professionnelle des collaborateurs à court et moyen terme. Il pilote la GPEC.

    Comment ? L'offre et la demande

    A partir de la stratégie et des besoins RH de l'entreprise qui en découlent, il identifie en interne les compétences adaptées, clés, rares, celles en tension, il répertorie les souhaits d'évolution des salariés. Il accompagne les managers dans le pilotage de leurs ressources.

    A cet effet il participe à l'élaboration de la politique d'évolution professionnelle de l'entreprise, formalise et met en oeuvre les procédures et outils de recensement des compétences et souhaits exprimés. Il en assure le suivi.

    Compétences : un recruteur interne

    Il connaît parfaitement l'organisation et le fonctionnement de l'entreprise. Il a une connaissance parfaite de tous les métiers de la société.

    Il maîtrise les techniques d'évaluation des collaborateurs, de détection des potentiels mais aussi le droit social sans oublier les SIRH*.

    Ses qualités : anticipation - écoute - réactivité

    Il doit avoir le sens de l'anticipation pour penser les évolutions de métiers. Il dispose de vraies qualités d'écoute et de communication. Il est force de proposition et réactif pour répondre aux besoins des managers et souhaits des collaborateurs.

    Ses liaisons hiérarchiques : résolument RH

    Il est rattaché le plus souvent au DRH et travaille en lien étroit avec les directions opérationnelles de l'entreprise.

    Où exerce-t-il ? Ici et ailleurs

    On le trouve dans les grandes entreprises ou groupes et de plus en plus dans celles de taille intermédiaire. Il exerce également en cabinet conseil RH. Dans les entreprises moins dimensionnées cette mission est dévolue au DRH. Il sera dans ce cas soutenu par son assistant ou adjoint RH.

    Sa rémunération : l'expérience compte

    En début de carrière sa rémunération varie entre 35 et 42 K€.

    Elle variera entre 52 et 70 K€ en tant que confirmé.

    Son parcours : des horizons divers

    Il est en général titulaire d'un Master RH ou en Droit social. Il peut aussi avoir un profil Ecole de commerce ou IEP*. Parfois il sera de formation Ingénieur pour sa connaissance des métiers de l'entreprise et plus rarement titulaire d'un Master Sciences Humaines.

    Le Responsable gestion des carrières parfois appelé Talent manager évoluera vers le poste de RRH ou DRH s'il ne l'est déjà en raison de la taille de l'entreprise.

    SIRH : systèmes d'information de gestion des ressources humaines

    IEP : institut d'études politiques

    Cette lettre est réalisée par : Sylvie Bouveret, Véronique Baroggi, Mathieu Faria