Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Septembre 2015 : l'inflation ne décolle pas

    10 novembre 2015

    Au mois de septembre, l'inflation reste orientée à la baisse, effaçant la variation positive et saisonnière du mois d'août. L'indice mensuel INSEE des prix à la consommation a été impacté non seulement par le repli des prix des services liés aux vacances mais une nouvelle fois par le recul des prix des carburants. Sur les 12 derniers mois, l'inflation reste nulle et en cumul sur les 9 premiers mois de l'année 2015, elle est de 0,1%.

    Quatrième mois de baisse du prix des carburants

    Sur le marché mondial, le cours du baril de Brent est au plus bas et ne parvient pas à franchir durablement la barre des 50 dollars, le prix moyen observé en 2014 étant de près de 100 dollars. A la pompe, le prix des carburants est en baisse depuis le mois de juin. Le prix du gazole diminue ainsi de 1,8% sur le mois et de 10% sur quatre mois (-14% sur un an).

    Baisse du prix des services

    En raison du repli saisonnier des prix liés aux loisirs, le prix des services diminue de 1,6% sur le mois (+1,3% sur un an). Les baisses sont particulièrement sensibles pour les prix de l'hébergement (-16,4% sur le mois), sur les voyages (-29%), sur les résidences de vacances (-24%) et sur les billets d'avion (-19%). Par ailleurs, des hausses sont enregistrées sur le prix des cantines (+1,5% sur le mois ; +2,2% sur l'année) et sur les services récréatifs (+0,2% sur le mois ; +1,7% sur l'année).

    Anémie de l'inflation mondiale, hors BRICS

    Dans beaucoup de pays, la hausse des prix à la consommation est nulle ou proche de zéro. C'est le cas en Allemagne, aux Etats Unis, au Japon et au Royaume-Uni.
    La déflation touche même les pays européens de l'est, la Suisse et le Portugal. L'inflation reste forte pour les BRICS, en Inde, en Afrique du Sud (+4,5%), au Brésil (+9,5%) et surtout en Russie (+16%). Toutefois, en Chine, l'indice des prix a nettement baissé en septembre sur un an (+1,6% contre 2,0% en août), soulignant une nouvelle fois l'affaissement de la croissance du pays, selon les derniers chiffres officiels publiés.

    Inflation modérée en 2016

    L'affaiblissement du prix du pétrole semble encore perdurer et influencer l'inflation mondiale. Le FMI prévoit ainsi que l'inflation moyenne avoisinera 1,2% en 2016 dans les pays avancés. En France, l'INSEE estime qu'en fin d'année 2015, l'inflation atteindrait 0,3%. En 2016, elle se situerait entre 1,1% et 1,5% selon les prévisionnistes.

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :