Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Travailler dans des ambiances froides, sous température dirigée : comment prévenir les accidents et les maladies professionnelles

    17 avril 2018

    Les produits et denrées alimentaires et certains équipements techniques nécessitent d'être fabriqués et stockés dans des ambiances froides. La santé des travailleurs dans ces ambiances peut être menacée. Une nouvelle recommandation, de la Caisse Nationale de l'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS), propose une démarche de prévention.

    Conception des locaux

    Les principaux points à retenir de cette nouvelle recommandation sont :

    • Mettre des sols adaptés afin d'éviter les glissades dues à la présence de l'eau liquide ou solide des process sur les escaliers, les passerelles etc.
    • Minimiser la présence des vapeurs d'eau dans l'atmosphère dans l'objectif de diminuer la quantité de glace formée.
    • Nettoyer régulièrement pour éliminer les glaces formées.
    • Limiter la vitesse de l'air à 0.2 mètre/seconde pour réduire le froid ressenti.
    • Privilégier les souffleurs d'air  les moins bruyants.
    • Séparer, si possible, les zones de température pour le process et pour les travailleurs.

    Risque d'anoxie (manque d'oxygène)

    Pour faire du froid, il faut certes des fluides frigorifiques dans des circuits étanches, mais aussi prendre en considération le risque de fuite. La mise en place de système de détection des fuites limite le risque d'anoxie, voire d’asphyxie.

    Organiser le travail

    Afin de limiter l'exposition des travailleurs au froid, il est impératif de fixer le strict temps nécessaire pour l'accomplissement de leurs tâches dans ces conditions de température basse. Il faut donc prévoir une pièce ou un emplacement chauffé, avec des boissons chaudes non alcoolisées, qui permettra de récupérer avant une nouvelle vacation. Des vêtements chauds, des gans et des chaussures de sécurité et notamment antiglisse sont également à prévoir pour les travailleurs.

    Cette lettre est réalisée par : Constantin Moussan, Pierre-louis Passalacqua, William Kennedy

    Les articles des experts SVP sur le même thème :