Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Twitter en B to B : y aller ou pas ?

    16 juin 2012

    Certaines entreprises s'interrogent sur la place que doit prendre Twitter dans leur stratégie digitale. D'autres l'ont déjà intégré dans une démarche de communication plus globale voire comme un outil de gestion de la relation client.

    142 caractères

    Twitter est une plateforme de micro-blogging où l'on communique par des messages courts de 140 caractères appelés « tweets » ou « gazouillements » en anglais. Ces messages très utilisés dans la sphère politique ou people affolent les médias, on l'a vu encore récemment. Pourtant, de nombreuses entreprises rejoignent le réseau.

    Pourquoi une entreprise doit gazouiller ?

    Loin des chocs médiatiques une présence active et régulière sur Twitter peut apporter beaucoup à une entreprise, même en B2B.

    Tout d'abord, en termes d'image, Twitter conforte les entreprises dans leur rôle d'expert et d'influençeur dans certains secteurs. Il permet aux entreprises d'afficher leurs pôles de compétence et de se positionner comme des acteurs incontournables dans leur domaine.

    Twitter rassemble des toiles d'experts diverses et en suivant les bonnes personnes il s'avère très utile pour se tenir au courant sur un sujet et faire de la veille sur son secteur.

    En développant sa présence sur Twitter, l'entreprise s'intègre dans ce réseau et parvient à nouer des relations avec des professionnels voire de futurs clients. Le réseau peut être un moyen de renvoyer des prospects sur le site internet ou le blog et générer du lead.

    La création d'un compte ne pourra connaître de succès que si certaines contraintes sont assumées : alimenter régulièrement le compte par du contenu pertinent, veiller les tweets abordant les mêmes sujets, répondre aux commentaires ou relayer des informations via les retweets. Cela prend du temps mais le jeu en vaut peut-être la chandelle.

    Ils le font déjà

    Quelles soient dans le conseil, l'aéronautique, l'informatique ou le BTP, des entreprises ont compris l'intérêt d'être présentes sur le réseau de micro-blogging.

    Parmi elles

    Capgemini : 14178 followers. Publications de contenus professionnels et d'études

    Deloitte : 38664 followers. Publications de recherches, actualités.

    BearingPoint : 2388 followers. Etudes et sondages à usages professionnels

    SAP : 50587 followers. Actualités sur l'entreprise et sur le secteur, informations professionnelles, études à destinations d'entreprises.

    Oracle : 69020 followers. Concours à destinations d'entreprises, divers contenus professionnels, informations sur les produits.

    Boeing : 55497 followers. Le directeur tient un blog qui est une référence en matière d'aéronautique. Communauté d'experts et de passionnés.

    Lafarge : 4981 followers. Actualités et publications sur l'entreprise et ses activités.

    Certes, l'utilisation de Twitter par les entreprises françaises n'en est qu'à ses débuts. Mais la montée en puissance de ce réseau, son impact grandissant auprès de professionnels et de contacts qualifiés en fait un formidable levier de communication très profitable pour les entreprises.

    Conclusion : lancez-vous !

    Cette lettre est réalisée par : Géraldine Sourdot, Rosine Magnier, Aurélie Bourdon