Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Un dirigeant doit-il être présent sur Twitter ?

    28 octobre 2014

    Aux côtés de LinkedIn ou Viadeo, Twitter s'est frayé une place de choix dans les réseaux sociaux à usage professionnels. Il faut dire qu'avec une portée de plus de 271 millions d'utilisateurs l'oiseau bleu a bien des atouts. Comment les dirigeants d'entreprises peuvent-ils tirer parti de ce réseau social ?

    Une communication efficace

    Tweeter c'est avant tout donner une ampleur potentielle de taille à sa communication. C'est la possibilité de toucher une audience différente. Twitter est notamment très utilisé par les journalistes et peut s'avérer un très bon relais pour la diffusion des communiqués de presse. Cela peut être aussi le moyen de se rapprocher de ses collaborateurs et partenaires. L'image du dirigeant sur Twitter donne un caractère humain à l'entreprise et améliore sa e-réputation.

    Créer un compte Twitter n'implique pas forcément publier du contenu chaque jour. Mais cela peut permettre de communiquer sur les temps forts de l'entreprise. Ainsi Xavier Niel, PDG de Free n'a publié que 15 tweets depuis la création de son compte en 2011. Une communication épisodique qui ne l'empêche pas d'être suivi par 97500 abonnés. Mieux vaut publier peu mais efficacement.

    Une source d'information pertinente

    Twitter est un très bon outil pour se tenir au courant sur une multitude de sujets. La diffusion de l'information y est quasiment instantanée et présentée sous une forme synthétique.

    On peut suivre sur Twitter les médias traditionnels, nationaux et professionnels ainsi que les entreprises, associations ou institutions publiques. Twitter permet ainsi de recevoir en permanence une information récente sur son secteur d'activité, ses concurrents, les événements professionnels ou encore les projets de lois en cours d'élaboration.

    Au-delà de ces comptes, repérer les comptes des influenceurs et les suivre peut s'avérer très intéressant pour un chef d'entreprise. Ces influenceurs, journalistes, blogueurs et professionnels peuvent communiquer de façon plus informelle et diffuser des informations terrain. C'est aussi un moyen de développer son réseau par des contacts très qualifiés.

    Surveiller son image et celle de son entreprise

    Que le dirigeant soit présent ou non sur Twitter, mettre en place une veille permet de suivre les discussions qui touchent le PDG, l'entreprise et son secteur d'activité. Cela permet également d'être alerté dès qu'un commentaire malveillant est publié pour réagir immédiatement et de repérer les influenceurs pour trouver la bonne audience.

    Twitter permet de rester connecté aux différents publics de l'entreprise : professionnels, journalistes et clients.

    Cette lettre est réalisée par : Aurélie Bourdon, Géraldine Sourdot

    Les articles des experts SVP sur le même thème :