Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Un nouveau dispositif pour les conducteurs en excès de vitesse de plus de 40km/h

    14 septembre 2018

    Depuis le 1er juillet 2018, la vitesse maximale prévue sur les routes s'est vu diminuée de 90 à 80km/h. Une des autres mesures à venir concerne des dispositifs capable de mesurer la vitesse du véhicule et de relayer sa position.

    Dans la continuité de la démarche consistant à réduire le nombre de morts sur la route, le comité interministériel de la sécurité routière prévoit, à compter de 2021, la possibilité a un conducteur ayant été contrôlé en excès de vitesse de plus de 40km/h et faisant l'objet d'une suspension du permis, de continuer à conduire, sous réserve que le véhicule dispose d'un contrôleur électronique de vitesse.

    Ce dispositif permettra de mesurer la vitesse de déplacement du véhicule, et ainsi, de détecter lorsque le conducteur sera en excès de vitesse.

    Ce dernier aura également connaissance des vitesses maximales autorisées sur les routes où le véhicule se situe.

    Lors d'un contrôle routier, si le véhicule n'est pas muni du contrôleur électronique de vitesse, ou si ce dernier n'a pas été activé, le conducteur s'exposera à une sanction -qui n'est pas définie à ce jour -.

    En cas d'excès de vitesse, le contrôleur électronique communiquera la position du véhicule aux autorités compétentes. De plus, le permis pourra être suspendu voire retiré.

    Cette lettre est réalisée par : Sultana Khalif, William Kennedy

    Les articles des experts SVP sur le même thème :