Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Comment sont pris les congés payés au retour du congé maternité ?

    Sources utiles :

    • Article L3141-2 du Code du travail
    • Cass. soc. 2 juin 2004 n°02-42.405
    • CJUE. 22 avril 2010 aff. C-486/08.

    Points à retenir :

    • Les salariés de retour de congé de maternité ou d'adoption ont droit à leurs congés payés quelle que soit la période de prise des congés payés de l'entreprise.
    • Par conséquent, si du fait du congé de maternité ou d'adoption, la salariée est absente pendant la période de prise des congés applicable dans l'entreprise, elle aura le droit de prendre ses congés à son retour, et ce, même si la période de congés est expirée.
    • La salariée partant en congé parental à l'issue de son congé maternité sans avoir soldé ses congés payés les perd, tout comme l'indemnité compensatrice correspondante, si elle revient après l'expiration de la période de prise.
    • Elle a donc tout intérêt à solder ses congés payés à son retour de congé maternité et avant de partir en congé parental.
    • Une prochaine évolution jurisprudentielle est fort probable, la CJUE ayant admis le report au terme du congé parental d'éducation des congés payés acquis avant celui-ci par le salarié.


    Notes d'expert sur le même thème

    Quelles sont les formalités de dépôt d’un procès-verbal de désaccord résultant de la négociation annuelle obligatoire?

    Obligations de l'employeur / Négociation collective
    • Le Code du travail prévoit que le procès-verbal de désaccord conclu dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire donne lieu à dépôt, à l’initiative de la partie la plus diligente, selon les mêmes formes qu'un accord collectif. [...]

    Comment réduire les mandats des élus de la délégation unique du personnel prenant fin en 2019 ?

    Représentants du personnel / Mandat
    • La réduction de la durée des mandats des élus de la délégation unique du personnel arrivant à échéance en 2019 peut être décidée, pour une durée maximale d’un an, par accord collectif de droit commun ou par décision de l’employeur prise après consultation de la délégation unique du personnel. [...]

    Les heures effectuées au-delà de la durée légale du travail lors de périodes d’astreintes constituent-elles des heures supplémentaires ouvrant droit à la réduction de cotisations salariales ?

    Protection sociale / SS - cotisations
    • Le Code du travail prévoit que la durée d’intervention dans le cadre d’une astreinte est considérée comme un temps de travail effectif, décomptée et rémunérée comme tel. [...]

    Consultez les articles d’actualité en Ressources Humaines

    200 experts pour répondre à vos besoins

    > Une question ? Les experts SVP vous répondent