Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

La formation entreprise par une personne physique à titre individuel et à ses frais est-elle considérée comme une prestation réalisée dans le cadre de la formation professionnelle continue ?

Sources utiles :

  • Articles L. 6311-1, L. 6312-1 et L. 6312-2 du Code du travail.
  • Articles L. 6353-3 et suiv. du Code du travail.

Points à retenir :

  • Selon le Code du travail, la formation professionnelle continue a pour objet de favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs, de permettre leur maintien dans l'emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l'accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, de contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à leur promotion sociale.
  • Elle a également pour objet de permettre le retour à l'emploi des personnes qui ont interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper de leurs enfants ou de leur conjoint ou ascendants en situation de dépendance.
  • Les dispositions légales prévoient que l'accès des salariés à des actions de formation professionnelle continue est assuré :
    • 1° à l'initiative de l'employeur, le cas échéant, dans le cadre d'un plan de formation,
    • à l'initiative du salarié, notamment par la mobilisation du compte personnel de formation prévu à l'article L. 6323-1 et dans le cadre du congé individuel de formation défini à l'article L. 6322-1,
    • 3° dans le cadre des périodes de professionnalisation prévues à l'article L. 6324-1,
    • 4° dans le cadre des contrats de professionnalisation prévus à l'article L. 6325-1.
  • Ainsi, une action de formation entreprise par une personne physique – en dehors de la formation initiale –  à titre individuel et à ses frais peut effectivement constituer une action de formation professionnelle continue dès lors qu'elle intervient pour les raisons rappelées supra.
  • Le Code du travail a d'ailleurs prévu un encadrement spécifique à cette situation ; la convention signée entre l’organisme et le stagiaire est alors appelée « contrat de formation ».


Notes d'expert sur le même thème

En cas d’expatriation à l’étranger et conclusion avec le pays d’accueil d’un contrat de travail, quel est le régime social applicable ?

Protection sociale / Détachement - expatriation
  • Le salarié expatrié doit être affilié au régime local quand il est obligatoire. Le régime social applicable est celui où s’exerce l’activité du salarié. [...]

Est-il possible de demander à un salarié de supporter le coût de la réparation/remise en état d’un véhicule de fonction via une caution ?

Obligations de l'employeur / Droit disciplinaire
  • D’une manière générale, un employeur ne peut pas demander à un salarié de payer les réparations à effectuer sur un véhicule mis à sa disposition (véhicule de fonction / avec ou sans avantage en nature). [...]

Peut-on consulter une messagerie professionnelle après le départ du salarié de l’entreprise ?

Ressources Humaines / Obligations de l'employeur
  • La jurisprudence a posé le principe selon lequel les courriels adressés ou reçus par le salarié à l’aide de l’outil informatique mis à sa disposition par l’employeur pour les besoins de son travail sont présumés avoir un caractère professionnel de sorte que l’employeur est en droit de les ouvrir en dehors de la présence de l’intéressé, sauf s’ils sont identifiés comme personnels. [...]

Consultez les articles d’actualité en Ressources Humaines

200 experts pour répondre à vos besoins

> Une question ? Les experts SVP vous répondent