Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

Commerce international : Développement à l'international

Les échanges de marchandises avec des pays tiers à l’Union européenne sont soumis à plusieurs réglementations qui peuvent s’appliquer soit au départ, soit à l’arrivée voire même au départ et à l’arrivée.

Ces réglementations sont principalement liées à des problématiques douanières : types de déclaration en douane à remplir, classification des produits dans la nomenclature douanière, détermination de l’origine des produits, calcul de la valeur en douane des produits, droits et taxes à acquitter lors du dédouanement, documents à présenter aux douanes françaises et étrangères (certificat d’origine par exemple), marquage d’origine des produits et établissement des factures (mentions spécifiques à prévoir).

Les problématiques se rapportent également aux points suivants : restrictions liées à la nature des produits exportés (prohibitions, quotas), pays soumis à des mesures d’embargo, contrôle des mouvements de fonds liés aux échanges de marchandises.

Nos experts en développement international recherchent pour vous les spécificités des réglementations locales et vous donnent les informations clés pour être en conformité avec les règles douanières du commerce avec l'étranger. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

Exemples de problématiques liées au développement international auxquelles nos experts répondent chaque jour :

- Une entreprise exporte du matériel informatique en direction du Myanmar. Ce pays fait-il encore l’objet de sanctions et de mesures d’embargo ?

- Une entreprise française spécialisée dans les produits chimiques en Égypte. Ces produits sont-ils soumis à une réglementation et spécifique à l’exportation ?

- Une société souhaite aborder un nouveau marché à l’exportation. Quels sont les droits et taxes applicables afin de déterminer les prix de vente en Afrique du Sud, au Kenya et au Maroc ?

- Une entreprise exporte sa production en Tunisie, existe-il un mode de paiement sécurisé lui assurant le paiement de ses marchandises ?

Développement à l'international : les compétences des experts SVP

Développement à l'international - les articles de nos experts

Les articles des experts SVP sur le même thème

Le baril de pétrole revient au-dessus de 50 dollars

Le cours du pétrole est remonté en juillet 2017 pour atteindre 52 dollars le baril à la fin du mois, contre 49 dollars au début du mois, suite à l'annonce de la baisse des stocks de brut américains. Le cours mensuel du Brent s'établit à environ 48 dollars/baril en juillet contre 46 dollars en juin. Pour les consommateurs européens, la hausse est atténuée par le repli du dollar face à l'euro.

Lire la suite >>


L'économie française reprend des couleurs

En 2017, quasiment partout dans le monde, l'activité économique mondiale s'accélère. Au fil des mois, les indicateurs économiques vérifient cette tendance, C'est notamment le cas en France. La croissance devrait se situer autour de 1,6% en 2017 contre 1% au cours des trois années précédentes.

Lire la suite >>


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 11 août 2017

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de juillet 2017 ont été publiés au JORF du 22/06/2017.

Lire la suite >>


L'OPEP maintient ses quotas pour neuf mois supplémentaires

Lors de sa dernière réunion ordinaire, le 25 mai dernier, les membres de l'Organisation des pays pétroliers se sont accordés pour prolonger le contrôle de la production de brut jusqu'en mars 2018. Le cours du Brent a progressé plus de 6 dollars sur le mois. Cependant, compte tenu de la persistance de la surproduction mondiale, le prix du Brent s'est replié, à l'issue du nouvel accord de l'OPEP.

Lire la suite >>


Faire un cadeau en Espagne en évitant le délit de corruption

La loi espagnole en matière de corruption a été récemment réformée. En effet, la loi Organique du 30 mars 2015 a étendu le délit de corruption au domaine purement privé, sous la section réservée à la corruption dans le domaine des affaires " Corrupcion en los negocios ". Il est devenu important désormais de connaitre cette loi pour éviter d'être passible du délit de corruption.

Lire la suite >>


Economie française : premier bilan 2016 et perspectives 2017

En 2016 comme en 2015, l'activité économique de la France a été soutenue par la demande intérieure, consommation et investissements. Le taux de croissance du PIB s'établit à 1,1% contre 1,2% en 2015. Le point faible reste le commerce extérieur, les exportations ne progressant que de 0,9% (+6% en 2015). En conséquence, le marché du travail s'est montré trop timoré pour faire reculer le taux de chômage. Le faible niveau d'inflation a toutefois été favorable au pouvoir d'achat des ménages.

Lire la suite >>


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 12 avril 2017

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de mars 2017 ont été publiés au JORF du 16 février 2017.

Lire la suite >>


DEB/DES : taux de change à retenir pour les déclarations déposées le 11 mars 2017

Les taux de change mensuels pouvant être retenus pour déposer la Déclaration d'Echanges de Biens (DEB) et la Déclaration Européenne de Services (DES) des opérations de février 2017 ont été publiés au JORF du 19 janvier 2017.

Lire la suite >>


UE/Etats Unis : la guerre du bœuf aux hormones à nouveau déclarée ?

Dans un communiqué de la fin décembre, les autorités américaines ont fait savoir que les Etats Unis pourraient rétablir des sanctions à l'encontre de l'Union européenne car elles estiment que les Européens « discriminent les importations de bœuf » américain.

Lire la suite >>


Matières premières : le rebond des cours se confirme

Au mois de juin 2016, les prix des matières premières (hors énergie) augmentent de 2,3%. Compte tenu de l'appréciation du dollar, les prix à l'importation libellés en euros progressent de 3% contre 1,3% le mois précédent. Les produits alimentaires font un bond de 4% sur le mois (+4,6% en euros). Les cours des matières premières industrielles sont en hausse de 1,2% sur le mois. Sur un an, les cours de l'ensemble des matières premières sont en retrait de 2,4%.

Lire la suite >>